Publié

RugbyLes All Blacks ont rendu hommage à Maradona

Avant le traditionnel haka, le capitaine néo-zélandais Sam Cane a déposé dans le cercle central un maillot noir frappé du No 10 et du nom de Maradona.

La capitaine des All Blacks Sam Cane a déposé dans le cercle central un maillot portant le nom et le No 10 de Diego Maradona avant le traditionnel haka.

La capitaine des All Blacks Sam Cane a déposé dans le cercle central un maillot portant le nom et le No 10 de Diego Maradona avant le traditionnel haka.

Keystone

Les All Blacks néo-zélandais ont rendu hommage à Diego Maradona, décédé mercredi à l’âge de 60 ans, samedi peu avant leur match de Rugby Championship en Australie.

Le capitaine néo-zélandais Sam Cane a déposé un maillot des All Blacks, portant le No 10 et le nom de Maradona, dans le cercle central en signe de respect, avant le traditionnel haka des All Blacks.

«Je pense qu’il est une légende pour tout le monde, mais en Argentine, il était presque un dieu», a déclaré l’entraîneur des Pumas, Mario Ledesma, peu avant le coup d’envoi. «Il avait la capacité de rassembler tout le monde, il va donc nous manquer.»

Maradona était un grand fan de toute équipe nationale argentine, et Ledesma l’a rencontré à plusieurs reprises. «Nos chemins se sont croisés plusieurs fois, mais pas tant que ça. Il y avait ce je ne sais quoi en lui, comme un magnétisme: quand il était là, c’était comme si le monde s’arrêtait», a témoigné Ledesma.

«Il aimait le tennis, le hockey, le rugby, le football, chaque fois qu’il y avait un maillot de l’Argentine, il était là. Il faisait vraiment honneur au maillot argentin.»

Le sélectionneur des Pumas Mario Ledesma à propos de Diego Maradona: «Quand il était là, c’était comme si le monde s’arrêtait.»

Le sélectionneur des Pumas Mario Ledesma à propos de Diego Maradona: «Quand il était là, c’était comme si le monde s’arrêtait.»

AFP

Au niveau sportif, les All Blacks ont largement battu l’Argentine avec bonus (38-0), mettant fin à une série de deux défaites inédites depuis 2011, et ont donc remporté le Rugby Championship.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Melissa B.

29.11.2020 à 11:10

La réaction de certain qui considère qu'on ne peut pas relever les deux facettes d'El Pibe de Oro et qu'il est méprisant de relever aussi le côté sombre de Maradona n'est guère surprenante si l'on considère leur morale à 2 vitesses qui leur fait apprécier la tricherie de leurs idoles et vouer aux gémonies les autres... Il est vrai que cette déification peut se comprendre si l'on imagine la jalousie de ceux pour qui la réussite dans la vie se résume au rapport d'employé à Maître. Le plus drôle est que le décès de Maradona l'a fait rappeler au bon souvenir de ceux qui ne se rappelaient même pas qu'il existait à part dans les pages people de leurs magazines préférés Gala, Voici, etc où ils "rencontrent" leurs centaines de (rock)stars :-) !

Colette

28.11.2020 à 16:27

Le respect illustré en un geste, magnifique et émouvant. Maradona est éternel, n'en déplaise à certains aigris. Drogue, alcool, pourquoi pas, cela me dérange nullement tant son talent était immense.

nul

28.11.2020 à 15:27

on aime les drogués dans le sport, normal pour un monde de doper