Lausanne: Les amateurs de jeux vidéo se sont régalés
Publié

LausanneLes amateurs de jeux vidéo se sont régalés

Les jeux vidéo ont fait le bonheur des gamers et des familles ce week-end, lors de la 2e édition de l'International Gaming Show à Lausanne.

Les amateurs de jeux vidéo se sont donné rendez-vous ce week-end à Lausanne. La rencontre a attiré près de 7500 visiteurs, deux fois plus que l'an dernier. Grâce à une formule davantage axée sur les familles et à la présence du joueur vedette Kinstaar, 18 ans.

«Le jeune Fribourgeois d'origine vietnamienne est une star pour les fans du jeu vidéo Fortnite. Il a été engagé en début d'année par l'équipe professionnelle française Solary. Il possède 670'000 abonnés sur sa chaîne Youtube», a expliqué dimanche à Keystone-ATS Pascal Duperret, porte-parole de l'International Gaming Show (IGS).

La manifestation proposait trois tournois e-Sport: Fortnite, FIFA 19 et Hearthstone. La compétition pouvait être visionnée sur une plateforme qui a comptabilisé plus de 300'000 vues en vidéo en continu (streaming).

Aussi pour les familles

Plusieurs activités étaient dédiées au grand public. «Notre objectif était d'attirer davantage de familles, et c'est réussi», a ajouté M. Duperret. De nombreux jeunes sont venus avec leurs parents. Au menu: des initiations, des conférences et du «coaching gaming» où des joueurs aguerris expliquent les finesses de certains jeux.

Le transfert de la manifestation de Beaulieu au SwissTech Convention Center s'est avéré «judicieux». «Cela nous a permis de tirer profit de la proximité avec la communauté de l'EPFL», a expliqué le porte-parole. Et d'inclure la LAN party d'automne de PolyLAN, sorte de coupe de jeux vidéo où chaque joueur est invité à participer à un grand nombre de jeux afin de récolter des points pour son équipe.

Potentiel

Pascal Duperret espère qu'une troisième édition se tiendra l'an prochain. «On va débriefer, mais à titre personnel j'aimerais qu'on aille de l'avant», a-t-il ajouté. Le rendez-vous a un potentiel de progression. A l'étranger, ce genre de manifestation réussit à remplir des stades entiers, rappelle-t-il.

(ats)

Votre opinion