Loi Covid-19: Les Amis de la Constitution se préparent à un 3e référendum

Publié

Loi Covid-19Les Amis de la Constitution se préparent à un 3e référendum

Le Parlement est appelé à voter une prolongation de deux ans de certaines dispositions de la loi Covid. Les opposants aux mesures sanitaires refont surface.

Après deux tentatives infructueuses de couler la loi Covid, ses opposants repartent au combat.

Après deux tentatives infructueuses de couler la loi Covid, ses opposants repartent au combat.

20min/Matthias Spicher

Jamais deux sans trois? Les Amis de la Constitution ont déclaré jeudi se préparer à lancer un nouveau référendum contre la loi Covid, après une première votation en juin 2021 et une deuxième en novembre 2021, qu’ils ont toutes deux perdues.

Lors de la session de septembre, le Parlement devrait se prononcer sur une prolongation, jusqu’en été 2024, de certains articles de la loi Covid. Le Conseil fédéral en a fait la demande ce printemps, citant notamment les dispositions «pour le développement de médicaments contre la maladie, l’établissement de certificats Covid, en particulier pour voyager à l’étranger, ou encore la prise en charge des tests».

Un troisième vote en vue

Les opposants aux mesures sanitaires ne l’entendent bien sûr pas de cette oreille. «La loi Covid continue d’assurer au Conseil fédéral un pouvoir supplémentaire qu’il peut réactiver si nécessaire. Le certificat discriminatoire et déplorable, qui favorise une société à deux vitesses, n’est donc pas abandonné et repart pour deux années supplémentaires», écrivent les Amis de la Constitution dans leur communiqué.

«Nous avons déjà réussi à deux reprises à lancer un référendum contre la loi Covid et montré que nous pouvions mobiliser énormément de citoyens en très peu de temps», avertissent-ils. Le peuple pourrait alors avoir une troisième fois l’occasion de confirmer, ou non, sa confiance dans la politique sanitaire menée par le Conseil fédéral.

(ywe)

Ton opinion

82 commentaires