Football - Les Anglaises infligent une défaite monumentale à la Lettonie
Publié

FootballLes Anglaises infligent une défaite monumentale à la Lettonie

En écrasant les Baltes 20-0, les joueuses de Sarina Wiegman ont établi un nouveau record pour le football anglais.

par
Chris Geiger
Ellen White (de dos) a battu le record de buts en sélection anglaise.

Ellen White (de dos) a battu le record de buts en sélection anglaise.

Reuters

3-0 après neuf minutes, 8-0 à la mi-temps et, finalement, 20-0 aux trois coups de sifflet de l’arbitre: l’équipe féminine d’Angleterre n’a laissé aucune chance à la Lettonie, mardi soir au Keepmoat Stadium de Doncaster, lors des qualifications pour la Coupe du monde 2023 qui se tiendra conjointement en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Ce succès est celui de tous les superlatifs pour les Three Lionesses puisqu’elles ont tout simplement établi un nouveau record national, hommes et femmes confondus. Le score le plus large jusqu’alors recensé outre-Manche était un succès 13-0 des Anglaises contre la Hongrie, en 2005.

Mardi, dans le Yorkshire, pas moins de dix joueuses ont trouvé la faille. Ellen White, qui est par ailleurs devenue la meilleure buteuse de l’histoire de la sélection anglaise avec 48 buts en 101 apparitions, Beth Mead et Alessia Russo ont toutes inscrit un triplé, alors que Lauren Hemp s’est offert un quadruplé.

Grâce à ce carton historique, obtenu face à une sélection balte déjà balayée à l’aller (0-10), l’équipe dirigée par Sarina Wiegman a plus que soigné sa différence de buts (+53!) et continue son sans-faute en tête du groupe D avec six victoires en six matches.

A noter que la zone européenne des éliminatoires a regorgé de scores totalement déséquilibrés lors de ce dernier rassemblement. L’Irlande a ainsi battu la Géorgie 11-0 mardi soir, alors que la Suisse s’est baladée en Lituanie (0-7). Jeudi dernier, la Belgique, l’Espagne et l’Irlande du Nord avaient, de leur côté, écrasé respectivement l’Arménie (19-0), les Îles Féroé (12-0) et la Macédoine du Nord (0-11).

A plus large échelle, les spécialistes se souviennent très certainement de l’humiliation 56-0 (!) infligée par l’équipe féminine de Flamengo à Greminho en 2019 lors d’un match comptant pour le championnat de Rio de Janeiro. Flavia, alors meilleure buteuse de la rencontre avec quatorze réalisations, et ses coéquipières avaient signé la plus grosse victoire dans l'histoire du football féminin.

Votre opinion