Publié

GraphismeLes anneaux olympiques des inégalités

Le graphiste Gustavo Sousa utilise les beaux anneaux olympiques pour montrer les écarts entre les pays participant aux Jeux.

Les Jeux olympiques promettent de belles choses, des prouesses athlétiques, la solidarité, le dépassement de soi. Mais il ne s'agit de rien de plus que d'un spectacle. C'est pourquoi le peintre Gustavo Sousa, directeur créatif de Mother’s London, a voulu rappelé certaines réalités à travers des symboles olympiques. «Un événement comme les Jeux peut être un bon moment pour réfléchir à des problèmes importants de notre société», a-t-il expliqué. Son oeuvre «Oceaniaeuropeamericaasiaafrica» est une illustration simple de statistiques globales (homicides, sida, superriches, etc) utilisant les cinq anneaux olympiques des régions géographiques (le bleu pour les Amériques, le rouge pour l'Europe, le Noir pour l'Afrique, le vert pour l'Asie et le bleu pour l'Océanie). «Les anneaux représentent une saine compétition égalitaire, mais on sait bien que le monde n'est pas parfait. Peut-être que le fait de comprendre les différences est le premier pas pour essayer de rendre les choses plus justes.»

Votre opinion