20.09.2020 à 01:19

ArgentineLes Argentins manifestent contre les restrictions anti-Covid

Le gouvernement argentin a annoncé vendredi que les restrictions en place depuis le 20 mars étaient de nouveau prolongées jusqu’au 11 octobre.

Le Covid-19 a déjà fait plus de 12’000 morts en Argentine.

Le Covid-19 a déjà fait plus de 12’000 morts en Argentine.

KEYSTONE

Plusieurs centaines de personnes ont défilé samedi dans les rues de la capitale argentine Buenos Aires pour protester contre les mesures sanitaires mises en place pour lutter contre le nouveau coronavirus. Le Covid-19 a déjà fait plus de 12’000 morts dans le pays.

Réunis avec le soutien de représentants de la formation d’opposition Juntos por el Cambio (Ensemble pour le changement), les manifestants entendaient protester contre les restrictions sanitaires annoncées mais également contre la politique menée par le gouvernement du président Alberto Fernández.

L’Argentine, pays de 44 millions d’habitants, a annoncé vendredi un record de contaminations, avec 11’945 nouveaux cas répertoriés portant le total de personnes atteintes du coronavirus à 613’645 depuis le début de l’épidémie.

Restrictions prolongées

Alors que près de 60% des unités de soins intensifs sont occupées, et même 66,8% dans la capitale, le gouvernement a annoncé vendredi que les restrictions en place depuis le 20 mars étaient de nouveau prolongées jusqu’au 11 octobre.

Si certaines activités ont pu reprendre, avec l’application de protocoles spéciaux, d’autres, comme la réouverture des écoles, ne sont toujours pas envisagées. À Buenos Aires, les restaurants pourront rouvrir leurs terrasses lundi, alors que les chantiers de construction en phase finale auront l’autorisation de redémarrer. Comme ailleurs dans le monde, la pandémie a durement frappé une économie argentine en récession depuis 2018 et qui devrait se replier de 9,9% cette année, selon les projections du Fonds monétaire international.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!