Publié

Assurance maladieLes assurés ne passent plus à la caisse

L’augmentation du nombre de mauvais payeurs empoisonne le système de santé. Précarité ou défiance? Deux médecins divergent.

par
Eric Felley
Getty Images

Selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), en quatre ans, le nombre d’assurés se retrouvant aux poursuites a progressé de 23,7%, soit 449 000 personnes (5,6% des assurés). C’est un problème lancinant qui a souvent opposé les assureurs et les cantons: qui paie la note? Actuellement, à la fin des poursuites, quand l’assuré est insolvable, le canton règle 85% de sa facture et les caisses 15%.

Votre opinion