23.06.2016 à 17:57

RussieLes athlètes propres à Rio sous couleur «neutre»

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) ouvre la porte à un repêchage.

1 / 94
Le Comité international olympique continue le combat. Il va faire appel devant le Tribunal fédéral à Lausanne de décisions du Tribunal arbitral du sport ayant partiellement blanchi des athlètes russes impliqués dans le scandale de dopage des JO de Sotchi 2014. (Jeudi 3 mai 2018)

Le Comité international olympique continue le combat. Il va faire appel devant le Tribunal fédéral à Lausanne de décisions du Tribunal arbitral du sport ayant partiellement blanchi des athlètes russes impliqués dans le scandale de dopage des JO de Sotchi 2014. (Jeudi 3 mai 2018)

Keystone
Médaillé d'argent aux Mondiaux de Paris, le lutteur russe Alexander Chekhirkin a été contrôlé positif à un glucocorticoïde. (Mercredi 28 février 2018)

Médaillé d'argent aux Mondiaux de Paris, le lutteur russe Alexander Chekhirkin a été contrôlé positif à un glucocorticoïde. (Mercredi 28 février 2018)

AFP
Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach a qualifié «d'extrêmement décevante et surprenante» la décision prise par le Tribunal arbitral du Sport (TAS) de blanchir jeudi les sportifs russes bannis à vie pour dopage par l'instance olympique. (Dimanche 4 février 2018)

Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach a qualifié «d'extrêmement décevante et surprenante» la décision prise par le Tribunal arbitral du Sport (TAS) de blanchir jeudi les sportifs russes bannis à vie pour dopage par l'instance olympique. (Dimanche 4 février 2018)

Keystone

Les athlètes pouvant faire la preuve qu'ils n'ont pas été «corrompus par le système russe» de dopage vont être autorisés à participer aux jeux Olympiques de Rio, pas sous le maillot de la Russie mais sous «couleur neutre», a annoncé jeudi la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

L'IAAF, qui avait confirmé vendredi la suspension de la fédération russe d'athlétisme, ouvre ainsi la porte à un repêchage, à titre individuel, de certains athlètes russes qui étaient «en dehors du pays» et qui feront la preuve qu'ils se sont «soumis à d'autres systèmes de contrôles antidopage».

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!