Publié

Saut à skisLes Autrichiens étaient plus forts qu'Ammann

Simon Ammann a pris la troisième place finale de la Tournée des Quatre-Tremplins, derrière les deux Thomas: Diethart et Morgenstern.

Keystone

Simon Ammann est tombé sur encore plus fort que lui à la Tournée des Quatre-Tremplins. Il a pris la 4e place de l'ultime étape à Bischofshofen (Aut) et a atterri au troisième rang final de cette 62e Tournée austro-allemande, remportée haut la main par le jeune Autrichien Thomas Diethart (21 ans), inconnu au bataillon même parmi les spécialistes avant le départ de la compétition.

«Je ne connaissais pas Diethart avant cette Tournée», a lui-même admis Ammann il y a quelques jours. Le Saint-Gallois, tout quadruple champion olympique qu'il est, ne s'est pas offusqué de s'être fait voler la vedette par ce nouveau venu. Fair-play, il est allé le féliciter au pied du tremplin, reconnaissant la supériorité de son rival sur cette semaine. Car Diethart a évolué en état de grâce du début à la fin. Il a encore remporté le dernier concours, avec des sauts 138,5 et 140 m et un total de 296,5 pts, devant le Slovène Peter Prevc et son compatriote Thomas Morgenstern. Ce dernier chipe la 2e place au classement final de la Tournée à Ammann.

Quatrième du concours à bonne distance du vainqueur, avec des sauts de 137,5 et 137 m, Ammann a peut-être réussi sa moins bonne prestation de compétition. Il avait été sur le podium lors des trois concours précédents. Mais il reste bien parmi les meilleurs et sa troisième place à la Tournée représente son quatrième podium final, après ses 2es places de 2009 et 2011 et sa 3e (déjà) de 2007. «Seule» la victoire finale continue de lui échapper. Jamais un Suisse du reste n'a gagné la Tournée.

Tout le contraire des Autrichiens, qui totalisent désormais quinze succès, à une longueur des Allemands et des Finlandais. Surtout, les «Aigles» sont invaincus depuis six ans. Quand leurs champions établis disparaissent des radars ou sont en baisse de forme, de nouveaux surgissent de nulle part, au presque, pour prendre le témoin. Diethart émargeait au cadre B de la Fédération autrichienne avant cette saison. Il n'avait que quatre concours de Coupe du monde «dans les jambes» avant la Tournée, à laquelle il n'a dû sa participation qu'à un concours de circonstances.

Et le voici qu'il fait la nique aux immenses champions que sont Ammann et Morgenstern. Mais Ammann, rassuré par sa constance retrouvée, a tout en main pour prendre une sacrée revanche aux JO de Sotchi. Peu d'observateurs auraient parié qu'il jouerait les premiers rôles durant ces Fêtes. Parfaitement préparé, l'homme du Toggenburg a prouvé par sa victoire à Oberstdorf en entrée - sa première après trois ans de disette - qu'il n'était pas «fini».

Un peu déçu

A Bischofshofen ce lundi, peut-être en a-t-il trop voulu. Tirant son premier saut au maximum, il a failli chuter à la réception, son ski droit filant dangereusement sur le côté. Ses notes de style en ont pâti, et Ammann a vu ses derniers espoirs s'envoler. Déçu par cette 3e place?: «Hmmmm, c'est vrai que ça m'embête quand même un peu», a concédé Ammann à chaud. «Notamment le fait d'avoir été dépassé par Morgenstern. Mais je savais qu'il me serait difficile de rattraper mes 12 points (de retard sur Diethart)», a-t-il ajouté, ne regrettant pas d'avoir fait l'impasse sur les qualifications, la veille. Juste avant le concours, le St-Gallois avait encore réussi le meilleur saut d'échauffement (139,5 m). Mais c'est bien un Autrichien, et même deux, que les 24'000 spectateurs de Bischofshofen ont pu célébrer.

Ammann (32 ans) disputait sa 16e Tournée. Le regard tourné vers Sotchi, il n'a pas encore décidé, ou du moins annoncé, quelle sera la suite. Vendredi, il a répété qu'il ne savait pas encore s'il poursuivrait ou non sa carrière après les JO, lui qui a tout gagné ce qu'un sauteur peut gagner... à part la Tournée (seul Matti Nykänen a un palmarès plus complet).

Bischofshofen (Aut). Tournée des Quatre-Tremplins. Dernière étape à Bischofshofen: 1. Thomas Diethart (Aut) 296,5 pts (138,5 m/140 m). 2. Peter Prevc (Sln) 294,8 (139,5/138,5). 3. Thomas Morgenstern (Aut) 293,6 (137/142). 4. Simon Ammann (S) 285,7 (137,5/137). 5. Noriaki Kasai (Jap) 281,0 (133,5/137). 6. Anders Bardal (No) 278,4 (133,5/134,5). 7. Anders Fannemel (No) 276,1 (132/135,5). 8. Kamil Stoch (Pol) 275,1 (134/133,5). 9. Andreas Wellinger (All) 273,3 (134/133,5). 10. Severin Freund (All) 271,7 (133,0/133,5). Puis (pas qualifié pour la 2e manche): 32. Gregor Deschwanden (Sz) 123,9 (127).

Classement après la 1re manche:1. Diethart 149,6 (138,5). 2. Prevc 149,4 (139,5) 3. Morgenstern 145,2 (137). 4. Ammann 143,0 (137,5). 5. Bardal 138,8 (133,5). 6. Stoch 138,0 (134).

Classement final de la Tournée (4/4): 1. Diethart 1012,6 pts. 2. Morgenstern 994,3. 3. Ammann 992,4. 4. Prevc 971,3. 5. Kasai 962,1. 6. Bardal 950,6. 7. Stoch 938,2. 8. Gregor Schlierenzauer (Aut) 932,0. 9. Michel Hayböck (Aut) 906,8. 10. Wellinger 895,7. Puis: 36. Deschwanden 483,7.

Coupe du monde (12/27): 1. Stoch 558 pts. 2. Ammann 534. 3. Schlierenzauer 476. 4. Bardal 469. 5. Morgenstern 438. 6. Diethart 395. - Ferner: 34. Deschwanden 70. 62. Pascal Kälin (S) 1.

(SI)

Ton opinion