Publié

Granges (SO)Les avions décolleront sans la tour de contrôle

C'est une première en Suisse. Les appareils pourront décoller et atterrir, même sans contrôleurs aériens.

(Photo d'illustration).

(Photo d'illustration).

Keystone

Des avions pourront désormais se poser à l'aéroport de Granges (SO) en l'absence de personnel dans la tour de contrôle. Il s'agit d'une première en Suisse. Ce projet pilote, approuvé par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC), concernera les vols dits «aux instruments», en soirée ou à l'aube jusqu'en mars 2019.

Actuellement, décollages et atterrissages ne sont possibles à Granges que lorsque la tour de contrôle est occupée. A l'avenir, les vols assistés automatiquement par le contrôle aérien et capables de stabiliser leur altitude et leur vitesse grâce à leurs propres instruments pourront s'y poser ou y décoller entre 18 heures et 8 heures, soit en l'absence de contrôleurs placés dans la tour de l'aéroport.

Les pilotes concernés s'annonceront de la même manière et sur la même fréquence radio que jusqu'à présent. Ils atterriront et décolleront toutefois par eux-mêmes. Ce projet permettra d'analyser la faisabilité opérationnelle d'atterrissages et de décollages en ces circonstances, indique l'OFAC dans une directive publiée mardi.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!