Swatch: Les batteries pourraient rapporter des milliards
Publié

SwatchLes batteries pourraient rapporter des milliards

Le directeur du groupe horloger biennois met sa confiance dans un nouveau secteur.

Nick Hayek estime que le secteur des batteries automobiles pourraient rapporter jusqu'à 15 milliards de francs de recettes.

Nick Hayek estime que le secteur des batteries automobiles pourraient rapporter jusqu'à 15 milliards de francs de recettes.

Keystone

Swatch Group, via sa filiale Belenos, ambitionne de générer en 2020 entre 10 et 15 milliards de francs grâce aux batteries pour le marché des automobiles. Les tests pour la nouvelle batterie développée devraient démarrer en Chine en mars, a déclaré le directeur général (CEO) Nick Hayek dans un entretien à Bilanz, à paraître vendredi.

Cette technologie devrait être 30% plus performante que les produits existants, a précisé le patron du groupe horloger biennois. Si au niveau mondial quelque 75 millions de voitures et 10 millions de véhicules utilitaires sont fabriqués en 2020, dont 20% électriques, le marché pour les batteries serait d'environ 17 millions, a-t-il fait remarquer.

Étapes encore à franchir

Et en ayant 15% des parts de marché, 2,5 millions d'automobiles seraient équipées des produits Belenos. Cela permettrait d'enregistrer des recettes oscillant entre 10 et 15 milliards de francs, estime Nick Hayek. Presque le double des revenus du groupe horloger. Ces dix dernières années, Swatch Group a investi environ 25 à 30 millions dans les batteries.

Toutefois, Paul Wyser, propriétaire d'une usine de batteries, considère que Swatch pèche par excès d'optimisme, notamment sur le délai. «J'ajouterai deux à quatre ans», estime l'ancien collaborateur de Renata, une autre filiale de Swatch.

En outre, il faut encore franchir beaucoup d'étapes, même pour la fabrication de batteries à une petite échelle. D'autres produits, notamment les batteries conventionnelles à base de lithium-ions ou de nouvelles technologies pourraient aussi venir concurrencer Belenos, prévient-il.

(ats)

Votre opinion