JO 2016: Les beach-volleyeuses suisses en outsiders

Publié

JO 2016Les beach-volleyeuses suisses en outsiders

Les deux paires se sont qualifiées pour les huitièmes de finale, où leur tâche s'annonce délicate, face à des adversaires affûtées.

La Vaudoise Anouk Vergé-Dépré en action, lors du match disputé mercredi soir.

La Vaudoise Anouk Vergé-Dépré en action, lors du match disputé mercredi soir.

Keystone

Les deux duos suisses en lice aux JO de Rio ont décroché leur qualification pour les huitièmes de finale du tournoi de beach-volley. Joana Heidrich/Nadine Zumkehr ont terminé au 2e rang de la poule E, alors qu'Isabelle Forrer/Anouk Vergé-Dépré font partie des deux meilleures troisièmes.

Leur tâche s'annonce pour le moins délicate. Heidrich/Zumkehr se frotteront samedi soir (à 1h, heure suisse, dans la nuit de samedi à dimanche) aux Néerlandaises Marleen van Iersel/Madelein Meppelink qui, comme elles, ont décroché deux victoires et une défaite en phase préliminaire. Ce duel pourrait donc sembler équilibré, si on excepte le fait que la Zurichoise et la Bernoise se sont inclinées à quatre reprises en quatre affrontements contre leurs adversaires de samedi dans le World Tour.

Forrer/Vergé-Dépré se mesureront quant à elles aux Allemandes Laura Ludwig/Kira Walkenhorst, victorieuses de leurs trois matches de poule à Rio et championnes d'Europe à Bienne en juin dernier. La Thurgovienne et la Vaudoise, qualifiées directement avec un seul succès obtenu en trois matches, n'auront rien à perdre samedi à 15h (20h en Suisse). Elles se sont elles aussi inclinées lors des quatre duels livrés jusqu'ici face à leurs futures adversaires...

Soulagées d'éviter le barrage

Joana Heidrich et Nadine Zumkehr ont souffert jeudi soir pour battre les Néerlandaises Sophie van Gestel/Jantine van der Vlist et s'assurer la 2e place de leur groupe. Dominées dans un premier set perdu 17-21, elles ont cependant redressé la situation avec brio, s'imposant 21-11 et 15-8 dans les deux manches suivantes sur la plage de Copacabana. Joana Heidrich s'est montrée particulièrement efficace au filet, réussissant pas moins de 11 blocs.

Isabelle Forrer et Anouk Vergé-Dépré étaient au repos jeudi mais ont tout de même passé une fin de soirée difficile. Ce n'est que vers 22h qu'elles ont su qu'elles n'auraient pas besoin de passer par un barrage pour poursuivre l'aventure. Le soulagement était doublement de mise, Isabelle Forrer s'étant fait mal à la nuque lors de leur dernier match de poule joué la veille.

(si)

Ton opinion