Procès de motards à Berne: Les bikers toujours présents à Berne, bagarre à l’entrée du tribunal

Publié

Procès de motards à BerneLes bikers toujours présents à Berne, bagarre à l’entrée du tribunal

Au deuxième jour de l’audience d’un procès impliquant 22 membres de bandes rivales, les Hells Angels ont à nouveau montré les muscles dans les rues de Berne.

20min/lecteur reporter

La police de la capitale est sur les dents. Au deuxième jour du procès de 22 membres des Hells Angels, des Broncos et des Bandidos ayant été impliqués dans une violente bagarre en mai 2019, l’ambiance reste très tendue dans le tribunal et aux alentours. Les soutiens des deux camps, qui avaient provoqué des heurts lundi matin, se sont à nouveau rendus en nombre à Berne mardi.

Un premier esclandre a éclaté en début de matinée à l’entrée même du tribunal de Berne-Mittelland. Plusieurs bikers ont dû être menottés, rapportent plusieurs médias. Environ 200 membres des Hells Angels se sont rassemblés non loin de la salle d’audience, indique «20 Minuten», et la police avait déployé un important dispositif de sécurité.

Un autre lieu recherché?

Selon les autorités bernoises, une altercation a aussi éclaté sur l’aire de repos du Grauholz, au nord de Berne. Les forces de l’ordre se sont rendues sur place, notamment avec un canon à eau, mais la situation s’était déjà calmée à leur arrivée.

Au vu des tensions et des perturbations que connaît Berne depuis lundi, le directeur de la Sécurité de la Ville, Reto Nause, affirme qu’un autre lieu plus approprié pour poursuivre le procès pourrait être choisi, sans donner davantage de précisions pour le moment.

(jba)

Ton opinion