Publié

NeuchâtelLes braqueurs de magasins Coop sont des ados de 15 et 17 ans

La police neuchâteloise a fait coup double mardi dernier en arrêtant deux auteurs d’attaque à main armée.

par
Vincent Donzé
Un brigand habillé d’une veste noire Nike a braqué la Coop de l’Étoile à La Chaux-de-Fonds le samedi 29 août dernier à 5 h 55.

Un brigand habillé d’une veste noire Nike a braqué la Coop de l’Étoile à La Chaux-de-Fonds le samedi 29 août dernier à 5 h 55.

Police cantonale neuchâteloise


L’auteur du brigandage de la Coop de l’Étoile survenu à La Chaux-de-Fonds le 29 août au petit matin a été interpellé mardi dernier par la police judiciaire. C’est ce qu’annonce ce jeudi la police cantonale neuchâteloise. Ce même mardi, un autre individu a tenté de braquer la Coop des Mélèzes à La Chaux-de-Fonds, selon un mode opératoire identique. Il a été rapidement interpellé.


Lors du brigandage de la Coop de l’Étoile, un individu encagoulé et armé embusqué à l’arrière du commerce s’était fait remettre le contenu d’un coffre en menaçant avec son arme un employé arrivant au travail. Il avait pris la fuite à vélo par la rue du Vieux-Cimetière.

La police neuchâteloise dit avoir mené «de nombreuses investigations». Celles-ci ont abouti à l’interpellation le 8 septembre d’un jeune homme âgé de 17 ans, domicilié dans la région. Ce brigand a été présenté à une magistrate de la justice des mineur·e·s, laquelle a ordonné sa mise en détention provisoire.

Ce même mardi


Ce même mardi à 05 h 20, un autre individu a menacé au moyen d’une arme de poing un livreur à la Coop des Mélèzes de La Chaux-de-Fonds. Il a contraint ce dernier à lui ouvrir le magasin. «Une fois à l’intérieur, l’auteur n’a pas pu obtenir de butin et s’est résolu à prendre la fuite», précise la police dans un communiqué. Un dispositif policier a immédiatement été mis en place en ville, si bien qu’à 5 h 55 déjà, un jeune homme a été interpellé par une patrouille.

Auditionné, le brigand amateur a reconnu les faits. «Il s’agit d’un adolescent de 15 ans qui est domicilié dans la région», précise la police. Lui aussi a été présenté à un magistrat de la justice des mineur·e·s pour la suite de la procédure.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
79 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

SandrineD

11.09.2020 à 22:54

Svp ne jugez pas sans savoir. Je connais très bien pour l avoir hébergé, un jeune de 18 ans dont les parents étaient Violents et négligeants, il n avait pas d argent de poche, pas d argent pour manger à midi à l Ecole, parfois il devait dormir dehors ou chez des amis....il volait de la nourriture dans les supermarchés un jour il a commis un brigandage et m a expliqué pour être incarcéré et ainsi être à l abri, pouvoir manger tous les jours et un lit pour dormir....ça fait presque un an maintenant qu il est en détention....

fatima

11.09.2020 à 12:51

trouvez vous un travail les gamins...mieux pour vous....

AndréBlanc

11.09.2020 à 12:35

Merci la droite!!!!