Publié

CriminalitéLes cambrioleurs roumains s'implantent en Suisse

Les infractions pénales de cette population ont plus que quintuplé en six ans.

par
Le Matin Dimanche
Une autre série de cambriolages contre les magasins Manor a eu lieu cette année en Suisse alémanique. Même si le mode opératoire ressemble à celui de la bande roumaine arrêtée dans le canton de Vaud, la police n'a pas établi de liens évidents.

Une autre série de cambriolages contre les magasins Manor a eu lieu cette année en Suisse alémanique. Même si le mode opératoire ressemble à celui de la bande roumaine arrêtée dans le canton de Vaud, la police n'a pas établi de liens évidents.

DR

L'actualité criminelle se nourrit par vagues. Après l'arrivée de la mafia géorgienne dans le milieu des années 2000, c'est au tour de bandes roumaines organisées de faire exploser les statistiques de la Confédération.

Dans le canton de Genève, les infractions pénales commises par ces ressortissants roumains, qui ne sont pas forcément issus de la communauté rom, ont bondi de 560% entre 2006 et 2012, passant de 218 à 1237 cas.

Toute la Suisse touchée

Et ce phénomène, qui s'est accéléré depuis 2009 à Genève, touche toute la Suisse, à plus ou moins haute dose selon les régions. Dans d'autres cantons romands, ces mêmes ressortissants se sont placés dans le trio de tête des dernières statistiques fédérales sur la criminalité.

Pour en savoir plus, consultez la nouvelle application Le Matin Dimanche sur iPad ou notre E-Paper pour une lecture sur votre ordinateur personnel.

Votre opinion