Pandémie - Les cantons envisagent un durcissement des mesures
Publié

PandémieLes cantons envisagent un durcissement des mesures

Pour le président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé, les cantons doivent réagir face à la hausse des cas.

Lukas Engelberger imagine un retour du masque obligatoire, par exemple pour des événements.

Lukas Engelberger imagine un retour du masque obligatoire, par exemple pour des événements.

Andi Cortellini

Le nombre de personnes contaminées par le coronavirus augmente fortement en Suisse et le Conseil fédéral ne semble pas souhaiter agir pour le moment. Mais pour le président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé (CDS), Lukas Engelberger, ce n’est pas un problème, par contre les cantons devraient maintenant prendre la main, estime-t-il.

«Les cantons devraient utiliser leur marge de manœuvre.» Et «si cela ne suffit pas, le Conseil fédéral devra à nouveau agir», explique le Bâlois dans le «Tages-Anzeiger» de ce lundi.

Concrètement, M. Engelberger note que des discussions sur le durcissement des mesures de lutte contre la pandémie ont lieu dans les cantons. Face à une «situation qui se complique chaque jour», il imagine deux types de réponses venant des cantons. D’abord une extension de lexigence du certificat, qui pourrait devenir obligatoire par exemple pour une visite dans un hôpital ou un EMS. Puis le retour du masque obligatoire pour des événements ou rassemblements ou encore dans les écoles.

(R.M.)

Votre opinion