Suisse – Les cantons sont bien équipés pour lutter contre les feux de forêts
Publié

SuisseLes cantons sont bien équipés pour lutter contre les feux de forêts

Un rapport de l’OFEV souligne que «les compétences entre la Confédération et les cantons sont dans l’ensemble bien réparties». Des améliorations peuvent toutefois être mises en place.

Les incendies de forêts risquent de se multiplier dans les années à venir.

Les incendies de forêts risquent de se multiplier dans les années à venir.

Philippe Maeder

Le Conseil fédéral a adopté ce mercredi le rapport de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) «Incendies de forêts. Mesures efficaces et modernes de lutte et de prévention». Répondant au postulat déposé en juin 2019 par le conseiller national Erich von Siebenthal (UDC/BE) qui demandait au Conseil fédéral «de vérifier la pratique actuelle en matière de lutte contre les incendies de forêt et de l’adapter aux besoins et connaissances techniques actuels», le rapport met en évidence que «les compétences entre la Confédération et les cantons sont dans l’ensemble bien réparties».

Alors que l’été dernier de nombreuses régions d’Europe ont été frappées par des feux conséquents, le risque d’incendie de forêt devrait s’accentuer dans les années à venir en raison des changements climatiques et des périodes de sécheresse plus longues qui en découlent. Le Conseil fédéral rappelle qu’en Suisse, «les cantons sont responsables de la lutte contre ces incendies. Ils sont conseillés dans cette tâche par l’OFEV qui exerce également la fonction de «service d’alerte» à l’échelle nationale».

Le rapport met en lumière deux observations principales. La première est que la plupart des cantons sont bien équipés pour lutter contre ce type de feux. La seconde souligne que «la Confédération et les cantons sont toujours plus nombreux à se tourner vers une gestion intégrée des risques, qui consiste à relever, à analyser et à évaluer systématiquement le risque d’incendie de forêt».

Des mesures de consolidation

Bien que la situation soit positive, le rapport propose de consolider et mettre en œuvre une quinzaine de mesures. Parmi les points à améliorer se trouve notamment l’uniformisation du système d’alerte entre la Confédération et les cantons «afin d’informer au mieux la population sur le risque d’incendie de forêt et, partant, d’éviter que des feux se déclenchent».

Il est aussi question «d’améliorer la vue d’ensemble nationale de la situation, d’élaborer une planification préventive et de mettre sur pied un pool d’experts» détaille le communiqué de presse. Les modifications seront mises en œuvre sous l’égide de l’OFEV et avec l’aide des services fédéraux et cantons concernés.

Pas d’avions suisses pour lutter contre les feux

(comm/aze)

Votre opinion

0 commentaires