Suisse - Les centres de vaccination pourraient être la cible de terroristes
Publié

SuisseLes centres de vaccination pourraient être la cible de terroristes

Inquiet, le Service de renseignement de la Confédération met en garde, dans la presse dominicale alémanique, contre des attaques visant des centres de vaccination.

(Image d’illustration.)

(Image d’illustration.)

20min/Marco Zangger

Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) a publié pour la première fois une déclaration mettant expressément en garde contre les attaques visant des centres de vaccination, les transports de vaccins et les fabricants de vaccins, révèle la «NZZ am Sonntag». «Des attaques sur de telles cibles toucheraient à la fois de grands rassemblements de personnes et provoqueraient une couverture médiatique importante», explique le SRC. Jusqu'à présent, il n'y a toutefois aucune indication tangible d'attaques planifiées.

Retour de la quarantaine?

Dans le même temps, les menaces et les appels d'opposants à la vaccination suscitent de plus en plus d'inquiétude, comme l'a rapporté samedi CH-Media. Dans une interview à la «NZZ am Sonntag», le conseiller fédéral Alain Berset affirme que la pandémie est un fardeau pour la population: «La cohésion est mise à l'épreuve», dit-il. Par ailleurs, il met en garde contre une dramatisation de la situation: «La majorité des gens savent parfaitement que nous ne pouvons traverser cette crise qu'avec solidarité et esprit de communauté.»

Le ministre de la Santé appelle également à une nouvelle offensive de vaccination: «Les cantons doivent envoyer beaucoup plus d'équipes mobiles de vaccination. Vous ne pouvez plus simplement attendre les gens dans les centres de vaccination.» Dans la perspective des vacances d'automne, Alain Berset envisage le retour d'une mesure éprouvée mais impopulaire: la quarantaine obligatoire pour les voyageurs.

(ndk)

Votre opinion

442 commentaires