Publié

TransportsLes CFF veulent mettre des bâtons dans les roues des bus

Pour les CFF, une éventuelle libéralisation du marché des bus et autocars de tourisme en Suisse ne doit pas se faire à leur détriment. Et de réclamer des conditions et des standards comparables.

par
Pascal Schmuck
Zurich
Les CFF exploitent déjà une ligne de bus entre Zurich et Munich, avec l'appui de Deutsche Bahn.

Les CFF exploitent déjà une ligne de bus entre Zurich et Munich, avec l'appui de Deutsche Bahn.

Keystone

Les CFF regardent d'un mauvais oeil la concurrence que leur poserait la libéralisation du marché des autocars de tourisme. Et de jouer la carte de la régulation, comme l'explique le Blickdans son édition du 15 octobre.

Votre opinion