CFF: Les CFF vont créer 500 places supplémentaires pour les vélos

Publié

CFFLes CFF vont créer 500 places supplémentaires pour les vélos

Pour la 5e année consécutive, le nombre de voyageurs à vélo a augmenté en 2022. Du coup, les CFF s’adaptent. Mais ces efforts restent insuffisants, critique Pro Velo.

CFF

Les Suisses se déplacent toujours plus en train avec leur vélo, annoncent les CFF mercredi. Pour la 5e année consécutive, le nombre de voyageurs a à nouveau augmenté en 2022. Par rapport à 2021, les ventes de passeports vélo ont augmenté de 14%, le volume de réservations a progressé de 3%, et celui des cartes journalières pour vélo de 2%, écrivent-ils dans un communiqué. Un phénomène qui s’explique sans doute par le fait que la météo a été très favorable en 2022 à la pratique de la petite reine.

Mais les CFF partent du principe que la demande de voyages en train avec un vélo va continuer de progresser. Et développent progressivement leur offre. Ils comptent créer en effet 500 places de vélo supplémentaires au cours des prochaines années, dévoilent-ils.

Davantage de places dans les InterCity et les EuroCity

Depuis cet automne, des places supplémentaires pour les deux-roues dans les voitures InterCity à un niveau ont été aménagées, soulignent-ils. D’ici fin 2026, 300 places de vélo devraient encore être créées grâce à la transformation de cette flotte de véhicules. Les CFF aménageront en outre d’autres places dans le cadre d’un projet de transformation des EuroCity, ce qui permettra de prendre le train de nuit avec son vélo. La flotte actuelle sera complétée et aménagée pour permettre à l’avenir un total de 9 places pour vélos par voiture, précisent-ils.

Par ailleurs, des zones multifonctionnelles avec cinq places supplémentaires pour vélos et des espaces de rangement pour bagages et poussettes seront installées d’ici l’automne 2025 dans 16 voitures IC2000. Celles-ci seront surtout utilisées sur les lignes particulièrement fréquentées, vers le Valais et les Grisons. Ce manque de places créait souvent des conflits.

Système de réservation amélioré

Du côté du système de réservation, cela bouge aussi. À partir du 11 décembre, le domaine de validité des billets pour vélos sera étendu et aligné sur celui de l’abonnement général. En outre, il sera plus simple d’acheter un billet pour vélo. En effet, jusqu’à présent, il fallait choisir entre une carte journalière ou un billet de parcours à moitié prix. À l’avenir, le système délivrera automatiquement le billet le moins cher. De plus, seules les liaisons sur lesquelles le chargement des vélos par les voyageurs est possible seront affichées. Les billets vélo et voyageur peuvent aussi désormais être sélectionnés et payés en une seule étape.

Les CFF reconnaissent cependant toujours des lacunes dans ce système. «De nombreux clients souhaitent par exemple que les places réservées puissent être annulées, que la réservation de la place de vélo et l’achat du billet se fassent en une seule étape, ou que les places disponibles s’affichent», reconnaissent-ils. Du coup, ces améliorations sont espérées pour le printemps 2024.

Places insuffisantes et réservation compliquée, selon Pro Vélo

(cht)

Ton opinion

9 commentaires