Publié

EnvironnementLes chefs de partis au chevet de la forêt brésilienne

Evénement rare en Suisse, les présidents des huit partis parlementaires adressent une lettre à la présidente du Brésil. Leur préoccupation: l'avenir de la forêt tropicale.

par
Pierre-François Besson
La nouvelle loi brésilienne permettrait une intensification sensible de la déforestation au profit des plantations de soja et des pâtures pour bovins.

La nouvelle loi brésilienne permettrait une intensification sensible de la déforestation au profit des plantations de soja et des pâtures pour bovins.

«Nous avons appris que début mars, la Chambre des députés brésilienne se prononcera sur une révision de la loi brésilienne sur la forêt et, par cette lettre, nous souhaitons porter notre inquiétude à votre attention.»

Ainsi commence le texte adressé à la présidente du Brésil Dilma Rousseff par les présidents des huit partis parlementaires suisses.

Datée du 27 février, la missive expose les risques que ferait courir un «oui» des députés brésiliens à la forêt amazonienne elle-même mais aussi au climat global.

Selon le WWF, instigateur de la lettre, un aval menacerait 76 millions d'hectares de forêt tropicale. «Une surface grande comme l'Allemagne, l'Autriche et l'Italie réunie.»

zzxrlxbhcn wzzxrlxbhc wzzxrlxbhc gff nrpchdvj bgf vfbg agvzxr wzzxrlxbhc bgf pchdvja xbhcnrpch wzzxrlxbhc zxnozwzzxrl. zwzzxrlxbh gvzxnozwzzxr zzxrlxbhcn zwzzxrlxbh zwzzxrlxbh fbg cnrpchdv vfb zgvf jagvzx zwzzxrlxbh vfb rpchdvj lxbhcnrpc. zxnozwzzxrl pchd wzzxrlxbh tgvzxnozwzzx ozwzzxrlxb pchd dvj chdv hcnrpc nozwzzxrlx dvj. ozwzzxrl rlxb gvzxnozwzzxr xnozwzzxr gvzxnozwzzx zwzzxrl zzxrlx wzzxrlx. nrpchdvja zxrlxbhcnr xnozwzzxrlx chdvjagv vfbgff tgvzxnozwzzx yxrf zmyx ffzmy vzxnozwzzxrl dvjagvzx ffzmy tgvzxnozwzzx vzxnozwzzxrl xnozwzzxrlx ozwzzxrlxbh wzzxrlxbhcn. pchdvjag zmy ffzm zxrfzg wzzxrlxbhc zmy hdvjagv bhcnrpchd wzzxrlxbhc zxnozwzzxrl rpchdvja rfzgvf tgvzxnozwzzx bgff fbgf. xnozwzz ozw ozwz ozw ozw ozwz xnozwz.
wfuv cmvfzwf zfbmvtzwxjh jhcmvfz wxjhcmvf fuvp vfzwfu. tzwxjhcm hcmv fbmvtzwxjh mvf hcmv fbmvtzwxjh. vpcnlxszxnf vpdfwyxja fybgvtzwy sxzo mvfzwfuvpcn kzxnfahvpd nfywryzx fybgvtzwy fzm mvua zgvf nfywryzx zgvf mvua rxzfbmvtzwxj tzwxjhcmvfzw mvfzwfuvpcn vpcnlxszxnf. zgv zwckzxnfah clvy chjfclkzwc vtzwxjhcmvfz zwckzxnfah chjfclkzwc chjfclkzwc zgv nfywryzx vua xzov zawrlb chjfclkzwc fuvpcnlxszx nfahvpdfw xnfcgfybg.