01.03.2012 à 07:27

EnvironnementLes chefs de partis au chevet de la forêt brésilienne

Evénement rare en Suisse, les présidents des huit partis parlementaires adressent une lettre à la présidente du Brésil. Leur préoccupation: l’avenir de la forêt tropicale.

par
Pierre-François Besson
La nouvelle loi brésilienne permettrait une intensification sensible de la déforestation au profit des plantations de soja et des pâtures pour bovins.

La nouvelle loi brésilienne permettrait une intensification sensible de la déforestation au profit des plantations de soja et des pâtures pour bovins.

«Nous avons appris que début mars, la Chambre des députés brésilienne se prononcera sur une révision de la loi brésilienne sur la forêt et, par cette lettre, nous souhaitons porter notre inquiétude à votre attention.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!