Actualisé 02.07.2020 à 09:48

Les chômeurs se remettent à chercher du travail

Italie

Les Italiens sans emplois tentent de reprendre une vie active dans un contexte économique plombé par la pandémie.

AFP

Le taux de chômage est reparti à la hausse en mai en Italie à mesure que les demandeurs d'emploi, en particulier les femmes, reprennent activement leurs démarches après des semaines de confinement qui ont plombé l'activité économique, a indiqué jeudi l'Istat.

Le nombre de personnes en recherche d'emploi a progressé de 18,9% par rapport à avril, à 307.000 personnes, selon l'Institut national des statistiques. Les femmes représentent l'immense majorité de ce contingent ( 31,3%, à 227.000 personnes).

Ce rebond spectaculaire s'explique par le fait que près de 500.000 chômeurs italiens avaient renoncé à rechercher un travail le mois précédent, faute de perspectives, beaucoup d'entreprises et de commerces étant fermés.

Le taux de chômage s'est accru de 1,2 point, à 7,8%, entre avril et mai. L'Italie, premier pays touché en Europe par l'épidémie, a imposé de stric

La pire récession depuis la Seconde guerre mondiale

tes mesures de confinement pendant deux mois, en mars et avril, paralysant une grande partie de son activité économique.

Au premier trimestre, son Produit intérieur brut (PIB) a chuté de 5,3% par rapport au précédent, un recul jamais vu depuis 25 ans, selon l'Istat.

Le pays devrait subir cette année sa pire récession depuis la Seconde guerre mondiale, avec un plongeon du PIB, estimé par la Banque d'Italie, entre 9 et 13%.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!