Publié

AthlétismeLes cinq coups de coeur d'Athletissima

Entre champions olympiques et champions du monde, voici les coups de cœurs du meeting de Diamond League lausannois. Voici les athlètes à ne surtout pas manquer vendredi soir.

par
Cyrill Pasche
Les athlètes vont briller vendredi soir à Athletissima.

Les athlètes vont briller vendredi soir à Athletissima.

Keystone

----------

Noah Lyles (200 m/ 21h42)

L’Américain de 21 ans veut s’emparer du trône de roi du sprint laissé vacant depuis la retraite sportive d’Usain Bolt. Après une décennie de domination outrageuse du Jamaïcain, Lyles fait partie de la nouvelle génération du sprint mondial. Sa philosophie? Prendre son pied et «avoir du fun». Les autres athlètes disent de lui qu’il est un peu fou. Comme Bolt, après tout…

----------

Renaud Lavillenie (perche/ 20h05)

Le Français de 32 ans revient gentiment en forme après avoir connu des pépins physiques. Déjà vainqueur d’Athletissima à cinq reprises, il repart toutefois d’assez loin par rapport à ses concurrents. «Je n’accepte pas facilement la défaite, et la défaite me pousse à être meilleur», a-t-il prévenu. Lavillenie reste l’un des chouchous du public du meeting lausannois.

----------

Juan Miguel Echevarria (saut en longueur/ 20h45)

Il s’est mis en tête de battre un jour le record du monde de 8 m 95 détenu par l'Américain Mike Powell depuis le 30 août 1991 en finale des championnats du monde à Tokyo. Echevarria a sauté à 8 m 92 en début d’année à Cuba, mais avec un vent trop favorable pour que son résultat soit validé. Il sera à coup sûr l’une des attractions d’Athletissima vendredi soir.

----------

Shelly-Ann Fraser-Pryce (100 m/ 20h46)

La double championne olympique et septuple championne du monde est de retour aux affaires après avoir donné naissance à un fils. «J’ai travaillé très fort pour revenir au top après ma grossesse», dit-elle. «Certaines personnes ont un avis arrêté sur ce qu’une athlète est capable de faire après avoir donné naissance à un enfant. Je vais ignorer ces avis et démontrer qu’il est possible de revenir au top.» La Jamaïcaine de 32 ans est plus déterminée que jamais.

----------

Le relais suisse du 4 x 100 m (21h50)

C’est la tradition : les fusées helvétiques du relais 4 x 100 m vont clôturer la soirée d’Athletissima. Sarah Atcho, Mujinga Kambundji, Salomé Kora et Alja Del Ponte espèrent battre leur record de Suisse établi l’an dernier à la Pontaise (42’’29), même si plusieurs d’entre elles sont encore à la recherche de leur meilleure forme.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!