Valais - Les communistes suisses plus proches des ouvriers

Publié

ValaisLes communistes suisses plus proches des ouvriers

Réunis à Monthey, les membres du Parti suisse du travail (PST) ont réaffirmé leur volonté d’être aux côtés de la base ouvrière du pays. Ils soutiennent les grévistes de Smood.

par
Eric Felley
Pour la photo de groupe lors de ce 24e Congrès du PST à Monthey

Pour la photo de groupe lors de ce 24e Congrès du PST à Monthey

Valentin Augsburger 

Le 24e Congrès du Parti suisse du travail (PST) s’est tenu ce week-end à Monthey en Valais. «Les communistes de Suisse ont discuté de leur bilan politique des quatre dernières années, est-il écrit dans un communiqué publié lundi, et ils ont approuvé les thèses pour le renforcement du parti dans le contexte actuel caractérisé par un capitalisme en crise à tous les niveaux: économique, politique, social et écologique».

Soutien aux employés de Smood

Ce rendez-vous a été l’occasion de montrer une forte volonté de renforcer les liens avec la classe ouvrière et d’orienter davantage les forces du parti vers l’organisation des luttes ouvrières. Dans ce contexte, un message de solidarité a été adressé aux travailleurs de Smood, actuellement en grève dans plusieurs villes de Suisse romande, sous le slogan de «Smood voleur, soutien aux livreurs!»

Le capitalisme et la pandémie Covid-19

Deux jeunes cadres ont rejoint la présidence du PST, il s’agit d’Amanda Ioset et Alexander Eniline. Celui-ci a exhorté ses camarades «à produire une analyse de la crise économique, sociale, écologique et démocratique, dans laquelle le capitalisme mondial a été plongé par la pandémie du Covid 19». Il les a engagés «à combattre ses conséquences néfastes sur les travailleurs et les travailleuses, sur les classes populaires et à montrer que la seule voie de sortie des crises du capitalisme passe par la sortie du capitalisme, qui est leur cause, par la transition au socialisme.»

Ton opinion

12 commentaires