Actualisé

JusticeLes comptes d'un politicien tunisien bloqués à Genève

Le procureur genevois Dario Zanni a gelé des avoirs sur des comptes bancaires en Suisse en lien avec le politicien tunisien Khayam Turki.

Dario Zanni a gelé les comptes bancaires d'un politicien tunisien.

Dario Zanni a gelé les comptes bancaires d'un politicien tunisien.

Keystone

Le politicien tunisien est soupçonné de détournement de fonds. L'affaire porterait sur plusieurs millions de dollars.

L'information, révélée par l'agence Reuters, a été confirmée mardi par la justice genevoise. Khayam Turki est un des leaders du parti de gauche tunisien Ettakatol. Il était pressenti pour devenir ministre des finances de la Tunisie à l'issue des élections qui ont suivi l'éviction de l'ancien président Zine al-Abidine Ben Ali.

Il a cependant renoncé a occuper le poste après que l'Emirates International Investment Compagny (EIIC) l'a accusé de gestion déloyale du temps où il siégeait à la direction de la société. L'homme politique tunisien se serait notamment rendu coupable de détournement de fonds.

Les avocats de l'EIIC ont refusé de commenter la nouvelle à Reuters. L'agence de presse n'a pu parler ni à Khayam Turki, ni à son parti Ettakatol. Khayam Turki aurait démission de ses fonctions à EIIC en 2008. La compagnie fait parti du groupe National Holding, basée à Abu Dhabi, capitale des Emirats Arabes Unis.

(ats)

Ton opinion