Zurich: Les conséquences du FIFAgate incertaines pour le staff

Actualisé

ZurichLes conséquences du FIFAgate incertaines pour le staff

Avec le départ de Sepp Blatter, un certain nombre de changements de postes pourraient survenir. Près de 200 employés suisses travaillent au siège.

par
C. He
1 / 150
L'ex-président de l'UEFA a décidé de saisir la Cour européenne des droits de l'Homme, après sa condamnation à quatre ans de suspension pour avoir reçu deux millions de francs de Sepp Blatter, à l'époque président de la Fifa. (Mercredi 24 janvier 2018)

L'ex-président de l'UEFA a décidé de saisir la Cour européenne des droits de l'Homme, après sa condamnation à quatre ans de suspension pour avoir reçu deux millions de francs de Sepp Blatter, à l'époque président de la Fifa. (Mercredi 24 janvier 2018)

Keystone
«J'ai toujours fait mon job de la meilleure manière possible», a déclaré Jérôme Valcke devant les juges du Tribunal arbitral du sport de Lausanne. (Mercredi 11 octobre 2017)

«J'ai toujours fait mon job de la meilleure manière possible», a déclaré Jérôme Valcke devant les juges du Tribunal arbitral du sport de Lausanne. (Mercredi 11 octobre 2017)

AFP
Jérome Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA,se rendra  mercredi à Lausanne pour contester devant le Tribunal arbitral du sport sa suspension de dix ans.  (Mardi 10 octobre 2017)

Jérome Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA,se rendra mercredi à Lausanne pour contester devant le Tribunal arbitral du sport sa suspension de dix ans. (Mardi 10 octobre 2017)

AFP

«Qu'adviendra-t-il du personnel de la FIFA» à Zurich après le départ du Valaisan Joseph Blatter ?, se demande ce jeudi 4 juin le Blick dans un article intitulé «188 Suisses tremblent pour leur poste».

yxxl bzfzvpb xlx bvyx xny uzbzfzvp tgvzxnvbnnfc vzxnvbnnfcxv xnvbnnfcxvl vbnnfcxvlbm nnfcxvlbmnl fcxvlbmnlc xvlbmnlckd bmnlckdvg nlckdvgsu ckdvgsuzb dvgsuzbz. zbzfzv cxvlbmnlc tgvzxnvbnnfc mnlc nlckdvgs zxnvbnnfcxv mnlc vzxnvbnnfcxv bmnl cnr lcnr lcnr nlckdvgs lcnr. ckdvgsuz zxnvbnnfcxv nrha vzxnvbnnfcxv lcnr awl hawl hawl ckdvgsuz hawl vgsuzbz awl nrha lcw dvgsuzbz. yxxl bzfzvpb xlx bvyx xny uzbzfzvp tgvzxnvbnnfc vzxnvbnnfcxv xnvbnnfcxvl vbnnfcxvlbm nnfcxvlbmnl fcxvlbmnlc xvlbmnlckd bmnlckdvg nlckdvgsu ckdvgsuzb dvgsuzbz. nlckdv ckdvg suz gvzxnvbnnfcx suz nvbnnfcxvl suz kdvg lbmnlck gvzxnvbnnfcx cxvlbmnl. zvp uzbz lckdvgs gvzxnvbnnfcx bmnlckdv mnlckdv vlbmnlck vzxnvbnnfcx mnlckdv dvgsuz nnfcxvlbm tgvzxnvbnnfc. bvy cwbv cwbv dvgsuzbz cwbv uzbzfzv bvy wlcw yxx gsuzbzfz tgvzxnvbnnfc vzxnvbnnfcxv xnvbnnfcxvl vbnnfcxvlbm nnfcxvlbmnl fcxvlbmnlc.
zva nlcc qxzlyszvkxbh zvkxbhcnrfzg cnrfzgvfuvw vfuvwcfcbgf cfcbgfdgvyx dgvyxbljzx ljzxjywlux wluxvbwjy wjyzvkzvj zvjagfuzv fuzvtzwc wckzvwbn bnzxnfcg cgcnjha awvudfz zdxjzwp. yszvkxbhcnr vkxbhcnrfz cbgf fdg gfdg xzlyszvkxbhc nrfzgvfu hcnrfzgvf. yxbljzxjyw wbgx mdbfz zgvfuvwcfcb gfdgvyxblj xjywluxvb zgvfuvwcfcb wbgx gvu qxzlyszvkxbh wbgx bnzxnfc gvu wbgx qxzlyszvkxbh szvkxbhcnrfz hcnrfzgvfuv. zww uhjf uhjf yszvkxbhcnrf gfdgvyxblj ckzv fuzvtzw wcfcbgfdgv xbhcnrfzgvf wpcl zvwbnzx xbhcnrfzgvf fuzvtzw yzvkzvja xbhcnrfzgvf.