Chômage partiel: Les coopératives Migros compenseront à 100%
Publié

Chômage partielLes coopératives Migros compenseront à 100%

La Migros compensera la réduction des horaires de travail pour ce qui relève du commerce de détail.

par
Eric Felley
La compensation à 100% reste garantie pour tout ce qui relève du commerce de détail géré par les coopératives Migros. Mais pas pour les autres entités commerciales.

La compensation à 100% reste garantie pour tout ce qui relève du commerce de détail géré par les coopératives Migros. Mais pas pour les autres entités commerciales.

Migros

La révélation de la presse dominicale sur le fait que Migros avait décidé de ne plus compenser la différence de 20% pour les personnes qui se retrouvaient en réduction d’horaire de travail (RHT) a fait largement réagir la population et le syndicat Unia. En 2020, le grand distributeur avait compensé à bien plaire la totalité du revenu de ses divers employés. En 2021, ce ne serait plus le cas.

Ce lundi, la situation a évolué. Migros a annoncé des résultats satisfaisants compte tenu de la pandémie avec un chiffre d’affaires consolidé en hausse de 4% à un peu moins de 30 milliards de francs. Cette progression est due en grande partie à sa filiale Digitec Galaxus, qui a signé une croissance de 56,4% en Suisse.

Migros constate que la pandémie a eu des effets positifs dans le commerce stationnaire et à distance, mais d’autres de ses activités ont souffert: la restauration, les offres de fitness et de loisirs, ainsi que le secteur des voyages. Le porte-parole de Migros Tristan Cerf précise aujourd’hui «L’excellent résultat de son commerce de détail permettra à Migros de continuer à compenser le chômage partiel, comme en 2020. Ainsi, les collaborateurs du commerce de détail sont assurés de recevoir l’entier de leur salaire, quelle que soit leur situation.»

Différentes structures

Par commerce de détail il faut entendre «le commerce de détail par le canal des coopératives» soit les supermarchés et les entités suivantes: Do it + Garden, Melectronics, Micasa, SportXX, Obi, Alnatura en Suisse, ainsi que les installations de loisirs, les centres fitness, les entreprises de restauration et les Écoles-clubs.

Par contre, d’autres activités commerciales ne sont pas gérées par les coopératives. Il s’agit de Digitec-Galaxus, de Denner, d’ExLibris, de Migrol, de migrolino et du voyagiste Hotelplan. Dans ces entités, la gestion est autonome et la compensation du chômage partiel à 100% en 2021 n’est pas garantie.

Votre opinion