News piquantes: Les coquins sont aux anges, c'est la journée du martinet

par
Le Matin
Actualisé

News piquantesLes coquins sont aux anges, c'est la journée du martinet

Une journée mondiale qui devrait laisser des traces.

Une journée mondiale qui devrait laisser des traces.

iStock/Le Matin

Pour la première fois, le martinet a droit à sa journée mondiale. Le milieu sado-masochiste doit rosir de plaisir. Quoi? Il ne s'agit pas du fouet mais de l'oiseau? Oups, pardon! Reprenons: bravo pour cette belle initiative qui met en lumière une espèce menacée et pour le moins remarquable. Le martinet est en effet capable de passer neuf mois sur douze sans jamais se poser. Il bat ainsi Bertrand Piccard et «Solar Impulse» à plate couture. L'aérostier aura besoin d'un bon coup de fouet pour approcher de telles performances. Michel Pralong

----------

Tattoo compris?

La police cantonale bernoise a une page web très complète sur le métier de policier. Dans les questions fréquentes, celle des tatouages. Ils ne sont pas admis s'ils sont sur le visage, la gorge, la nuque ou, s'ils sont de grande surface, sur les mains. Et ailleurs? «En cas d'engagements représentatifs, les tatouages de grande surface doivent être couverts.» Voilà. Vous savez tout. Et sinon la police bernoise a tweeté ça:

Renaud Michiels

----------

Chaude poisse

Chlamydiose, gonorrhée, syphilis et trichomonase ne sont pas des noms de déesses grecques mais les quatre maladies sexuellement transmissibles (MST) les plus répandues dans le monde. Et pour se répandre, elles se répandent puisque, selon un rapport de l'OMS, on dénombe 376 millions de nouveaux cas par an, soir plus de... 1 million par jour. Une telle efficacité de transmission, ça vous laisse la 5G sur place. Il est grand temps de ressortir les capotes. (MP)

----------

Une tempête et tant pis

Que peut faire Federer face à Rafa? Nada! Déjà que l'Espagnol met le feu sur la terre battue, inutile d'y rajouter en plus le troisième élément pour qu'il soit déchaîné. (MP)

Ton opinion