Elections: Les couleurs valaisannes déjà bien en vue à Berne
Actualisé

ElectionsLes couleurs valaisannes déjà bien en vue à Berne

Journée historique pour le Valais qui risque de voir sa première femme élue au Conseil fédéral, une Haut-Valaisanne PDC et végétarienne...

par
Eric Felley
Les Valaisans devrait fêter une première conseillère fédérale ce matin qui reprendra l'unique siège du PDC occupé durant douze ans par l'Argovienne Doris Leuthard.

Les Valaisans devrait fêter une première conseillère fédérale ce matin qui reprendra l'unique siège du PDC occupé durant douze ans par l'Argovienne Doris Leuthard.

Il va y avoir de l'ambiance à Berne durant cette journée de double élection. D'un côté les Saint-Gallois s'apprêtent à fêter Karin Keller-Sutter et de l'autre les Valaisans Viola Amherd, ancienne député et présidente de Brigue. Une délégation de quelque 200 Haut-Valaisans sont attendus ce matin dans la capitale fédérale, tandis que Radio Rottu, la radio local de Viège, a déjà illuminé son car de reportage.

D'après les derniers pronostics, la conseillère nationale devrait faire la différence avec la candidat uranaise Heidi Z'graggen. Que ce soit à Berne ou en Valais, il y a trois mois encore personne n’aurait trouvé réaliste de placer Viola Amherd au Conseil fédéral. Comme pour Guy Parmelin, la Berne fédérale propulse une personnalité discrète à l’exécutif qui est la résultante du choix du parti et de la langue. La défection des candidatures masculines du PDC, a finalement ouvert une voie royale à la discrète bourgeoise de Brigue, qui, pour la petite histoire, ne mange pas de viande depuis son enfance par respect pour les animaux.

Votre opinion