Publié

Assurances-maladieLes coûts hospitaliers plombent les comptes du Groupe Mutuel

Les résultats de l'assurance obligatoire influencent les résultats globaux du Groupe Mutuel. Les comptes de l'assurance maladie de base du Groupe Mutuel de Martigny (VS) ont en effet été déficitaires en 2013.

ARCHIVES, Keystone

«Une augmentation sans précédent des dépenses hospitalières» explique le déficit des comptes 2013 de l'assurance maladie de base du Groupe Mutuel de Martigny (VS), communique mardi l'entreprise.

L'introduction des forfaits par cas en 2012 a provoqué d'importants retards de facturation. Certaines factures hospitalières de 2012 ont été transférées vers l'exercice 2013. Les coûts de l'assurance obligatoire ont en conséquence progressé de 15%, explique l'assureur.

L'assurance de base a clôturé l'exercice avec une perte de 128 millions de francs. L'exercice 2012 avait enregistré un excédent de 9,4 millions. Le chiffre d'affaires dans ce domaine a en revanche progressé de 5,4% pour atteindre 3,72 milliards de francs. Parallèlement, le nombre d'assurés a augmenté de 2,8% et totalise 1,2 million de personnes.

Les résultats de l'assurance obligatoire influencent les résultats globaux du Groupe Mutuel. Le chiffre d'affaires augmente et passe de 4,4 à 4,6 milliards de francs, mais le bénéfice de Groupe Mutuel a chuté à 14,9 millions de francs contre 151,6 millions un an auparavant.

(ats)

Ton opinion