Les dauphins ne sont hélas pas dérangés par la sauce piquante

Publié

RechercheLes dauphins ne sont hélas pas dérangés par la sauce piquante

Pour éviter que les mammifères marins ne se prennent dans les filets de pêche, on a enduit ceux-ci d’une substance pimentée. Qui ne les a pas repoussés.

par
Michel Pralong
Les dauphins viennent se nourrir dans les filets de pêche, les déchirant, mais peuvent s’y blesser.

Les dauphins viennent se nourrir dans les filets de pêche, les déchirant, mais peuvent s’y blesser.

Getty Images

L’attaque des filets de pêche par les dauphins est doublement dommageable. Pour les pêcheurs, qui voient leurs poissons dévorés, mais souvent également pour les dauphins qui peuvent se blesser ou s’y enchevêtrer. Plusieurs méthodes ont été testées pour tenter d’éloigner les mammifères marins, comme des bruiteurs ou du camouflage réfléchissant. Mais cela n’a pas fonctionné.

Des chercheurs grecs ont testé une autre méthode. Ils ont recouvert les filets d’une résine contenant de la capsaïcine: il s’agit du composé chimique qui rend les piments piquants. L’espoir était que les dauphins s’y brûlent les papilles en mordant les filets pour y faire des trous et partent sans demander leur reste.

Si cette méthode a fonctionné avec d’autres animaux, comme les cerfs ou les lapins, elle s’est révélée infructueuse avec les dauphins après cinq mois d’essais, comme le rapporte «Hakai Magazine». Les dauphins à gros nez qui viennent se nourrir dans les filets grecs sont restés totalement imperturbables face à la capsaïcine.

Un autre animal a été repoussé

Ces animaux ne captent-ils pas le piquant? Ou les malins dauphins ont-ils trouvé une autre solution pour éventrer les filets sans trop toucher à la résine pimentée? On l’ignore encore, mais il va falloir réfléchir à une autre méthode pour éloigner ces animaux.

Reste que la sauce pimentée a tout de même eu un effet. Alors que des filets de contrôle, sans enduit, ont été victimes d’un autre animal qui y a fait des trous, sans que l’on sache s’il s’agissait d’une tortue, d’un phoque ou d’un requin, ceux avec résine ont été épargnés. Qui donc est sensible au piment?

Ton opinion

2 commentaires