11.08.2012 à 16:23

AnalyseLes déjections des Gitans cristallisent les rancœurs

Si l’installation des Gitans à Collombey-Muraz (VS) a créé une telle polémique, c’est qu’elle a tout de suite été associée à un problème d’excréments. Pourquoi sommes-nous si sensibles à cette thématique?

von
Camille Krafft
De nombreux déchets organiques et ménagers ont été retrouvés à Collombey-Muraz.

De nombreux déchets organiques et ménagers ont été retrouvés à Collombey-Muraz.

DR

Une «gastrique offense», chantait Renaud. Au cœur de la polémique qui fait suite à l’installation d’une centaine de caravanes sur un champ privé de Collombey-Muraz (VS) à la fin du mois de juillet se trouvent les excréments laissés par des Gitans. L’image de ces déjections concentrées à l’air libre et ornées de papier toilette cristallise les réactions hostiles. Interrogés par les médias, ceux qui protestent contre l’attitude des gens du voyage citent d’emblée la «m…» découverte après le départ des caravanes. Quant à la commune de Collombey-Muraz, elle a annoncé cette semaine vouloir porter plainte parce que «des actes contraires à l’hygiène ou de nature à compromettre la santé et la salubrité publiques ont été perpétrés».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!