Les dernières photos de la reine inquiètent les Britanniques
Publié

Royaume-UniLes dernières photos de la reine inquiètent les Britanniques

Elizabeth II a rencontré le chef d’État-major britannique Nick Carter ce mercredi. Seulement, certains détails physiques ont alerté les internautes.

par
Lematin.ch
1 / 3
Elizabeth II a rencontré le chef d’État-major britannique Nick Carter ce mercredi 17 novembre.

Elizabeth II a rencontré le chef d’État-major britannique Nick Carter ce mercredi 17 novembre.

Getty Images
Les mains de la reine ont inquiété les Internautes.

Les mains de la reine ont inquiété les Internautes.

Getty Images
En effet, sa couleur violette n’est pas passée inaperçue

En effet, sa couleur violette n’est pas passée inaperçue

Getty Images

Est-ce que la reine va mieux? L’inquiétude n’en finit pas de gagner le cœur des Britanniques. Pour rappel, elle avait été hospitalisée le mois passé et a finalement annulé sa venue ce dimanche 14 novembre, pour rendre hommage aux victimes de la Première Guerre mondiale. Heureusement, Catherine Middleton l’a remplacée au pied levé. La première sortie publique d’Elizabeth II s’est donc effectuée ce mercredi 17 novembre. Et le moins que l’on puisse dire est que la reine a suscité plusieurs réactions sur internet

«Sa peau est pâle et jaunâtre»

Le palais de Buckingham n’a pas manqué de relayer à coups de nombreux clichés cette première sortie publique royale. Tout sourire et debout sans canne, Elizabeth II a reçu le chef d’État-major britannique Nick Carter dans les murs du château de Windsor. Mais pour les experts royaux, de nombreux détails ont alerté quant à la santé du Monarque. «Ses mains sont d’un violet vif et sa peau est pâle et jaunâtre. Je tiens beaucoup à la reine mais je crains que tout ne se passe pas bien», a déclaré une source à «The Express». Le tabloïd a publié de nombreux autres commentaires de la sorte: «Ses mains sont un peu violettes par rapport à son visage… ce n’est pas vrai!»

La coloration pourpre des mains de la reine pourrait être un indicateur «de l’état de la cyanose périphérique qui peut être causée par des problèmes artériels ou dans le sang», explique le média. «Je déteste cette photo. Je suis contente qu’elle aille bien, mais ses mains ont l’air si violettes et enflées», peut-on lire sur Twitter. «Officiellement, elle était absente à cause d’un mal de dos. Ça me laisse sceptique, ça doit être plus sérieux», a finalement conclu un autre Internaute.

Votre opinion