Banquet: Les deux Nobel suisses sous le charme des princesses
Actualisé

BanquetLes deux Nobel suisses sous le charme des princesses

Didier Queloz et Michel Mayor ont eu droit à des places royales lors de la soirée de gala à Stockholm.

par
lematin.ch
1 / 17
Didier Queloz était à la gauche de la princesse Sofia de Suède, épouse du prince Carl Philip, deuxième enfant du roi.

Didier Queloz était à la gauche de la princesse Sofia de Suède, épouse du prince Carl Philip, deuxième enfant du roi.

AFP
Il est d'ailleurs arrivé dans la salle de banquet à son bras.

Il est d'ailleurs arrivé dans la salle de banquet à son bras.

AFP
Michel Mayor, lui, a descendu les marches avec Georgina Judith Whittingham, qui allait être sa voisine de table et qui est l'épouse du professeur Stanley Whittingham, prix Nobel de chimie 2019.

Michel Mayor, lui, a descendu les marches avec Georgina Judith Whittingham, qui allait être sa voisine de table et qui est l'épouse du professeur Stanley Whittingham, prix Nobel de chimie 2019.

AFP

On peut passer toute sa vie dans un laboratoire ou dans les observatoires les plus isolés du monde et tout de même se retrouver à table avec une princesse. C'est ce qui est arrivé mardi soir aux deux Suisses qui ont reçu le prix Nobel de physique 2019, Michel Mayor et Didier Queloz.

Le premier avait à ses côtés la princesse Victoria de Suède, héritière de la couronne. Didier Queloz avait pour voisine l'épouse du prince Carl Philip, la ravissante princesse Sofia. Qui, au vu du nombre de fois où on l'on voit rire l'astrophysicien, doit avoir beaucoup d'humour.

Michel Pralong

Votre opinion