Publié

Attentat de VienneLes deux Suisses arrêtés avaient rencontré d’autres djihadistes

Les deux hommes de Winterthour qui avaient rencontré l’auteur de l’attentat de Vienne étaient également en contact avec des présumés djihadistes d’Allemagne et du Kosovo, selon la «NZZ am Sonntag».

L’attentat de Vienne aurait été préparé par des djihadistes résidant dans plusieurs pays en Europe.

L’attentat de Vienne aurait été préparé par des djihadistes résidant dans plusieurs pays en Europe.

AFP

Les islamistes, en Europe comme en Suisse, entretiennent des liens étroits les uns avec les autres. À Vienne, à la fin du mois de juillet, deux hommes de Winterthour ont rencontré celui qui a ensuite commis un attentat dans la capitale autrichienne. Selon la «NZZ am Sonntag», de présumés djihadistes d’Allemagne et du Kosovo ont également participé à cette rencontre.

Des djihadistes allemands en particulier entretiennent depuis des années des relations avec des musulmans en Suisse. Afin de mieux lutter contre le réseau terroriste transfrontalier, le Conseil des ministres de la justice de l’UE a annoncé vendredi qu’ils allaient prendre des mesures communes. La Suisse fait également partie de ce Conseil.

La scène islamiste suisse va bien au-delà de Winterthour. Elle est principalement active à Bienne et en Suisse orientale.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!