20.09.2014 à 18:39

Conflit en SyrieLes djihadistes d'Al-Nosra ont exécuté un soldat libanais

Il s'agit de la première revendication du genre faite par Al-Nosra depuis le rapt le 2 août d'une trentaine de soldats près de la frontière syrienne.

Des soldats et policiers libanais ont été enlevés à Aarsal, localité de l'est du Liban proche de la frontière syrienne.

Des soldats et policiers libanais ont été enlevés à Aarsal, localité de l'est du Liban proche de la frontière syrienne.

Reuters

Un soldat libanais enlevé après des combats avec des djihadistes venus de Syrie a été exécuté par ses ravisseurs, a annoncé samedi le gouvernement à Beyrouth, un assassinat revendiqué par le Front Al-Nosra.

«Le soldat Mohammad Hammiyé a été tué par les groupes terroristes qui ont menacé de tuer d'autres soldats», a indiqué le ministre de la Défense Samir Mokbel à l'issue d'une réunion de sécurité.

Un des comptes d'Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, sur Twitter a annoncé que le groupe avait tué Mohammad Hammiyé «première victime de l'entêtement de l'armée libanaise».

Trente autres otages

Il s'agit de la première revendication du genre faite par Al-Nosra depuis le rapt le 2 août d'une trentaine de soldats et de policiers à Aarsal, localité de l'est du Liban proche de la frontière syrienne, lors de combats inédits entre l'armée et des djihadistes venus de Syrie.

Fin août et début septembre, deux soldats libanais, un sunnite et un chiite, ont été décapités par l'organisation extrémiste de l'Etat islamique (EI) qui retient une partie des otages. Hammiyé était de confession chiite.

Dans le même tweet, Al-Nosra a accusé l'armée d'être «devenue une marionnette aux mains du parti iranien», en référence au Hezbollah chiite, bête noire des djihadistes et des rebelles syriens en raison de son soutien militaire au régime de Damas.

Les ravisseurs réclament le retrait des combattants du Hezbollah de Syrie mais également un échange avec des prisonniers islamistes détenus au Liban.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!