Actualisé

VietnamLes douaniers trouvent 3 tonnes de chats dans un camion

Plusieurs milliers de chats importés illégalement de Chine ont été découverts par la police vietnamienne. Ils étaient entassés vivants dans des caisses dans un camion à des fins de «consommation».

par
Anne-Elisabeth Celton, avec ats

Les services des douanes vietnamiens ont découvert dans un camion plus de trois tonnes de chats mardi 27 janvier à Hanoi. Les animaux, qui étaient plusieurs milliers entassés dans le véhicule, étaient tous vivants. Ils devaient être vendus dans des restaurants de la région.

Le conducteur du camion, arrêté mardi avec quelque trois tonnes de chats à son bord, a avoué les avoir achetés dans la province de Quang Ninh, frontalière de la Chine.

Ce félin est particulièrement prisé dans certaines régions du Vietnam, bien que sa consommation soit officiellement interdite. Il est utilisé dans des plats servis au cours de cérémonies traditionnelles ou de mariages, précise le quotidien local Thanh Niên.

Des dizaines de restaurants servent la viande de chat à Hanoi, où il est rare de voir les félins dans les rues, car leurs propriétaires craignent qu'ils ne soient volés et vendus aux restaurateurs. Le manque de chats, mais aussi de chiens dont la viande est également appréciée au Vietnam, conduit à des trafics d'animaux en provenance des pays voisins comme la Chine, la Thaïlande ou le Laos.

Que va-t-il advenir des malheureuses bêtes? D'après la législation vietnamienne, les douaniers ont ordre de détruire les objets de contrebande...

Votre opinion