01.09.2014 à 11:07

Les élus laissés à eux-mêmes

Politique

Alors que des élus dérapent sur les médias sociaux, les partis ne prévoient guère de les sensibiliser à un meilleur usage.

par
Cléa Favre
1 / 2
«Nous faisons confiance à nos élus. Ils sont majeurs»

«Nous faisons confiance à nos élus. Ils sont majeurs»

Jean-Christophe Bott, Keystone
Geri Müller, maire de Baden, s'est photographié nu.

Geri Müller, maire de Baden, s'est photographié nu.

Gaetan Bally, Keystone

Ils se lâchent sur les médias sociaux. Pour le meilleur, en débattant par exemple directement avec leurs électeurs. Et pour le pire, quand Geri Müller, conseiller national (Verts/AG) et maire de Baden, envoie des photos de lui dans le plus simple appareil via WhatsApp. Ou encore quand Jean-Luc Addor, vice-président de l’UDC Valais et député au Grand Conseil, «redemande» une fusillade dans une mosquée sur Twitter, plaidant ensuite l’ironie. Les élus n’utilisent pas toujours de manière appropriée les nouvelles technologies. Et pourtant leurs partis ne prévoient souvent rien pour y remédier.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!