Actualisé 19.12.2012 à 12:02

Scandale du LiborLes élus se déchaînent contre les dérapages d'UBS

«Il faut qu'UBS arrête ses conneries», réagit le conseiller national UDC Jean-François Rime. Même exaspération de l'élue PS Ada Marra. Le président du PLR demande à UBS de réexaminer comment elle paie ses employés. Le PDC de Buman juge l'affaire «extrêmement grave».

par
Arthur Grosjean
Les manipulations de l'UBS ne font pas rire la classe politique suisse. De l'UDC au PS, on se montre exaspéré.

Les manipulations de l'UBS ne font pas rire la classe politique suisse. De l'UDC au PS, on se montre exaspéré.

Keystone

Les parlementaires de la puissante commission de l'Economie et des redevances à Berne voient rouge quand on leur parle d'UBS, de la manipulation du taux Libor et de l'amende de 1,4 milliard de dollars que la banque devra verser aux autorités américaines.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!