Les Emirats arabes unis passent au week-end de samedi-dimanche 
Publié

Dubaï Les Émirats arabes unis passent au week-end de samedi-dimanche

Le pays du Golfe est le premier de la région à opter pour les mêmes jours de congé que l'Europe et l'Asie, afin de faciliter les échanges commerciaux et financiers avec le reste du monde.

Les Émirats arabes unis (ici Dubaï), avaient jusqu’à présent le week-end du vendredi au samedi, comme dans plusieurs autres pays majoritairement musulmans. 

Les Émirats arabes unis (ici Dubaï), avaient jusqu’à présent le week-end du vendredi au samedi, comme dans plusieurs autres pays majoritairement musulmans.

REUTERS

Les Émirats arabes unis ont décidé de faire passer leur week-end de vendredi-samedi à samedi-dimanche et d’instaurer une semaine de travail de quatre jours et demi, dans un souci notamment de compétitivité, a rapporté mardi l’agence de presse officielle WAM. La décision de l’un des pays les plus riches et influents du Golfe a été prise pour des considérations économiques. «La nouvelle semaine de travail permettra aux Émirats arabes unis de mieux s’aligner avec les marchés internationaux», indique l’agence WAM.

Semaine de 4,5 jours

«Cela assurera une fluidité dans les transactions financières, commerciales et économiques avec les pays qui suivent le week-end du samedi-dimanche, renforçant les opportunités pour des milliers d'entreprises internationales basées aux Émirats», a-t-elle ajouté, précisant que cela permettra ainsi «d’augmenter les performances en matière de compétitivité» du pays.

L’agence a en outre expliqué que le week-end étendu entrait «dans le cadre des efforts du gouvernement des Émirats pour améliorer l’équilibre entre le travail et la vie personnelle ainsi que le bien-être dans la société.» La nouvelle semaine de travail sera obligatoire pour le secteur public à partir de janvier. Le week-end commencera alors à midi le vendredi, la grande prière hebdomadaire débutant après 13h, et s’achèvera le dimanche soir.

Alignement avec l’Europe et l’Asie

Scott Livermore, économiste en chef à Oxford Economics Middle East, un centre d’analyse britannique, estime que le secteur privé, qui est libre de choisir sa semaine de travail, devrait suivre le secteur public. «L’alignement avec l’Europe et l’Asie aidera les activités orientées à l’international, qui constituent un secteur important de l’économie, et pourrait attirer des investissements», a-t-il dit à l’AFP.

«Cependant, une semaine de travail plus courte présente des défis en termes de gestion des coûts de production, même si c’est prouvé qu’une semaine de travail plus courte améliore la productivité.» Selon l’agence WAM, les Émirats arabes unis sont «le premier pays au monde à introduire une semaine de travail plus courte que les cinq jours», en vigueur ailleurs. Ce sera en outre le seul pays du Golfe avec un week-end le samedi-dimanche.

Accueil favorable

Cette décision intervient un peu plus d’un an après un accord de normalisation avec Israël, qui a débouché sur la signature d’une série d’accords allant du tourisme à l’aviation en passant par les services financiers. Elle a été bien reçue de façon générale sur les réseaux sociaux, où les tweets de l’agence WAM ont été largement partagés.

«Même si je m’étais habitué au week-end de vendredi-samedi toutes ces années, je suis content du changement», a indiqué un internaute sur Twitter. «Super décision des Émirats. Le week-end coïncide maintenant avec le reste du monde», a écrit un autre.

(AFP)

Votre opinion

0 commentaires