Publié

Canton de GenèveLes employés de Richemont refusent la restructuration

Plus de 700 employés de Piaget et Vacheron Constantin se sont réunis après l'annonce de la suppression de 211 postes.

Le groupe de luxe basé à Genève.

Le groupe de luxe basé à Genève.

Keystone

Les assemblées générales du personnel de Richemont se sont déroulées sur cinq sites de production à Genève, la Côte-aux-Fées (NE) et Vallée de Joux (VD), a indiqué Unia mardi. Nonante-et-un emplois seront supprimés chez Piaget et 120 chez Vacheron Constantin, marques du groupe.

Ils font partie du plan de 350 suppressions annoncé en février et qui a déjà concerné quelque cent personnes. Le personnel a adopté une résolution dénonçant le plan de restructuration et appelant les autorités à intervenir.

8500 personnes en Suisse

Dans la résolution qu'ils ont adoptée, les salariés de Richemont exigent le retrait du plan de restructuration, le groupe ayant fait un bénéfice de 540 millions d'euros (578 millions de francs) au 1er semestre. Ils proposent le recours au chômage partiel et demandent «aux autorités politiques des trois cantons concernés de tout mettre en oeuvre pour éviter les licenciements».

Un délai de consultation de trois semaines a démarré. Richemont emploie 8500 personnes en Suisse sur 28'250 employés dans le monde.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!