Actualisé 28.02.2016 à 09:02

RèglementLes enseignants doivent-ils avoir le droit de donner des médicaments aux élèves?

Une directive interdit aux instituteurs fribourgeois d’administrer même des granulés d’arnica aux enfants. Réel risque ou peur des plaintes de parents?

par
Raphaël Leroy
Donner des gouttes homéopathiques, mettre de la pommade, administrer un antidouleur: tout cela n’est plus possible dans les écoles fribourgeoises et dans quasi toute la Romandie.

Donner des gouttes homéopathiques, mettre de la pommade, administrer un antidouleur: tout cela n’est plus possible dans les écoles fribourgeoises et dans quasi toute la Romandie.

Ermolaev Alexandr / Fotolia

Les enseignants du canton de Fribourg n'ont plus le droit de donner de médicaments aux élèves du primaire et du secondaire I. Une directive nouvellement édictée prohibe aussi bien les granules homéopathiques que les antidouleurs traditionnels. La raison: mieux protéger les instituteurs face à des plaintes potentielles de parents d'élèves.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!