Restrictions budgétaires: Les enseignants jurassiens vont devoir se serrer la ceinture

Publié

Restrictions budgétairesLes enseignants jurassiens vont devoir se serrer la ceinture

Dans le cadre des mesures d'économies, un nouveau système d'allégement d'horaires des enseignants devrait permettre au canton d'économiser 1,3 million de francs.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Le gouvernement jurassien a concrétisé les mesures du programme d'économies OPTI-MA qui s'appliquent aux enseignants. Un nouveau système d'allégement d'horaires devrait permettre au canton d'économiser 1,3 million de francs.

Actuellement, tous les enseignants engagés par le canton bénéficient dès 50 ans de deux heures de décharges, explique le gouvernement dans un communiqué diffusé ce jeudi 9 juillet. Pour ceux qui œuvrent à temps partiel, l'allégement est calculé proportionnellement au taux d'activité.

Dès le 1er août 2016, le canton changera son système pour effectuer des économies. Les enseignants de plus de 50 ans seront répartis dans deux catégories.

Une heure de plus en classe

Ceux âgés de 50 à 59 ans ne bénéficieront plus que d'une heure de décharge pour un 100%. Dit autrement, un 100% nécessitera de travailler une heure de plus en classe. Cet allégement réduit sera toujours proportionnel pour les personnes travaillant à temps partiel.

Les enseignants qui ont plus de 60 ans et qui travaillent entre 90% et 100% verront eux leur condition inchangée, au contraire de leurs collègues sexagénaires travaillant à temps partiel, qui perdront 25% du temps de décharge octroyé avant la réforme.

Le gouvernement jurassien estime l'effort «notoire», mais à ses yeux la situation «reste acceptable». Autre son de cloche du côté du syndicat des enseignants, qui conteste ces mesures.

Le programme d'économies OPTI-MA affectera tous les secteurs de l'Etat et les institutions parapubliques. Sa mise en œuvre se traduira par la suppression de 90 emplois. Deux domaines ont été épargnés: il n'y aura ni hausse d'impôts ni baisse des salaires dans la fonction publique.

(ats)

Ton opinion