GRS: Les entraîneures bulgares étaient trop dures: virées!

Publié

GRSLes entraîneures bulgares étaient trop dures: virées!

Iliana Dineva et Aneliya Stancheva ont été licenciées par la Fédération suisse de gymnastique. D'anciennes athlètes disent avoir été rudoyées.

par
Sport-Center
Aneliya Stancheva et Iliana Dineva ont été licenciées par la Fédération suisse de gymnastique.

Aneliya Stancheva et Iliana Dineva ont été licenciées par la Fédération suisse de gymnastique.

DR

La Fédération suisse de gymnastique (FSG) a décidé de se séparer de son entraîneure en chef Iliana Dineva et de l'entraîneure nationale Aneliya Stancheva, toutes deux en place depuis l'an passé. Le motif? Certaines anciennes gymnastes rythmiques ont porté diverses accusations sur les méthodes d'entraînement des deux Bulgares. Ces griefs ont été publiés dans différents médias en début de semaine.

Dans un communiqué, la FSG indique qu'elle a pris ces accusations «très au sérieux». Elle ajoute qu'elle «regrette beaucoup que ces gymnastes aient été confrontées à de tels problèmes avec leur entraîneur au cours des dernières années». Certaines gymnastes auraient en effet été malmenées, voire rudoyées, pendant les séances d'entraînement.

Le communiqué poursuit: «La FSG n'a pas eu connaissance de reproches concernant des propos en lien avec la nutrition et le poids des gymnastes. Les réactions à ce sujet sont très diverses. D'une part, des gymnastes actives et d'anciennes gymnastes ont affirmé avec insistance qu'elles n'ont été ni insultées ni menacées par Iliana Dineva, et ce pendant toute la durée de leur carrière d'athlète au sein du cadre national. (...) Mais, d'autre part, d'autres anciennes gymnastes ont également raconté qu'elles ont souffert pendant l'entraînement.»

En rappelant que «les entraîneurs, l'environnement d'entraînement et la méthodologie d'entraînement jouent un rôle important pour garantir non seulement la réalisation des objectifs sportifs, mais aussi pour préserver la santé des athlètes», la FSG a donc pris la décision de se séparer de ses deux entraîneures avec effet immédiat. La Fédération étudie une solution d'entraînements transitoire pour le cadre national, en attendant que les deux postes soient mis au concours.

Sport-Center

Ton opinion