Construction: Les entrepreneurs approuvent la nouvelle convention

Publié

ConstructionLes entrepreneurs approuvent la nouvelle convention

Le nouvel accord conclu par les délégués de la Société suisse des entrepreneurs (SSE) déploie ses effets rétroactivement au 1er janvier 2016 et s'étendra jusqu'à fin décembre 2018.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Les délégués de la Société suisse des entrepreneurs (SSE) ont approuvé la nouvelle convention nationale du secteur principal de la construction (CN).

Le nouvel accord déploie ses effets rétroactivement au 1er janvier 2016 et s'étendra jusqu'à fin décembre 2018.

Si aucune augmentation de salaire n'a lieu, un relèvement des cotisations des employeurs et des travailleurs à la Fondation de retraite anticipée (FAR) est introduit afin de pérenniser le régime actuel de retraite à 60 ans dans le secteur, relève mercredi la SSE dans un communiqué.

Le salaire minimal, versé 13 fois l'an, reste fixé à 5500 francs pour les maçons au bénéfice de la formation requise, et à 4500 francs pour les ouvriers sans formation. La semaine de travail compte 40,5 heures et cinq semaines de vacances sont prévues - sauf pour les moins de 20 ans et les plus de 50 ans, qui bénéficient eux de six semaines.

Les cotisations des employeurs sont par contre relevées de 1,5 point pour passer à 5,5%, et celles des travailleurs majorées de 0,5 point pour atteindre 1,5%. Toujours au rayon des nouveautés, l'indemnité-repas passe dès 2017 de 15 à 16 francs. Les salaires ne sont en outre plus versés en espèces afin de combattre les abus, note la SSE.

Mois de négociations

Pour rappel, les délégations de la SSE et des syndicats Unia et Syna s'étaient entendues le 8 décembre dernier sur une solution dans le cadre de leurs négociations. Ce compromis avait mis fin à des mois de négociations ponctuées de grèves. Tant la SSE que les syndicats ont dû mettre de l'eau dans leur vin pour rendre ce résultat possible.

Les parlements d'Unia et de Syna avaient déjà approuvé le 12 décembre dernier la nouvelle mouture de la CN.

(ats)

Ton opinion