Publié

SuisseLes éoliennes gênent le contrôle du trafic aérien

L'impact électromagnétique des éoliennes peut apparaître sur les images radar et gêner la surveillance des zones. La région de l'arc jurassien, proche de l'aéroport de Genève, est concernée.

Illustration, Keystone

Skyguide, le Département fédéral des transports (DETEC) et le canton de Vaud cherchent un moyen qui permette une meilleure cohabitation entre les parcs éoliens et la surveillance de l'espace aérien.

Les rotors des éoliennes peuvent interférer avec le contrôle du trafic aérien. Leur impact électromagnétique peut apparaître sur les images radar. Toute construction d'éoliennes à proximité d'installations de navigation aérienne ou d'aéroports doit obtenir une autorisation de Skyguide.

Résultat négatif dans un cas sur cinq

Dans 20% des cas, le rapport revient avec un préavis négatif, a dit Roger Gaberell, porte-parole de Skyguide, confirmant une information publiée par la Neue Zürcher Zeitungvendredi. La région de l'arc jurassien, proche de l'aéroport de Genève, est particulièrement concernée.

Si aucune mesure technique n'est trouvée pour résoudre le problème, le projet d'un parc d'éoliennes peut tout simplement être abandonné, a expliqué Roger Gaberell. Il n'a toutefois pas pu préciser combien de projets de ce genre n'avaient pas vu le jour pour ce motif.

Une façon de prévenir les perturbations du contrôle du trafic aérien serait de masquer les zones, sur les images radar, touchées par les éoliennes, a poursuivi Roger Gaberell. «Mais cette solution est limitée puisqu'elle réduit la surveillance sur certaines zones.»

Étude sur les possibilités technologiques

Une étude, conçue par Skyguide en collaboration avec le DETEC et le canton de Vaud, cherche des moyens pour éviter ce type d'interférence. Les milieux concernés se montrent optimistes.

(ats)

Ton opinion