Nucléaire iranien: Les espions contrôlaient les caméras des hôtels lémaniques
Actualisé

Nucléaire iranienLes espions contrôlaient les caméras des hôtels lémaniques

Les hôtels ayant abrité les négociations sur le nucléaire iranien en Suisse ont été la cible de cyber-attaques. Les espions auraient piraté les caméras de sécurité et les micros.

par
Christine Talos
La Suisse soupçonne toujours fortement Israël d'être derrière les cyber-attaques lors des négociations sur le nucléaire en Suisse auxquelles a participé John Kerry.

La Suisse soupçonne toujours fortement Israël d'être derrière les cyber-attaques lors des négociations sur le nucléaire en Suisse auxquelles a participé John Kerry.

Keystone

Depuis ce printemps, on sait que les hôtels qui ont abrité les négociations sur le nucléaire iranien sur les bords du Léman au début de l'année avaient été la cible de cyber-attaques. Le Ministère public de la Confédération avait même ouvert une procédure pénale. Aujourd'hui, on en sait un peu plus sur la façon de procéder des pirates. Ils se seraient infiltrés via notamment les caméras de surveillance, raconte le Tages-Anzeiger lundi.

Votre opinion