05.06.2015 à 15:37

Fédérales 2015Les espoirs du POP reposent sur le maire du Locle

Denis de la Reussille, le maire du Locle, fait partie des quatre candidats du POP neuchâtelois pour les élections fédérales.

Denis de la Reussille est un des candidats du POP neuchâtelois aux fédérales.

Denis de la Reussille est un des candidats du POP neuchâtelois aux fédérales.

Keystone

Le POP neuchâtelois présente quatre candidats pour les élections fédérales de cet automne. Il va tenter de conquérir un siège au Conseil national avec la candidature du maire du Locle et député au Grand Conseil Denis de la Reussille.

Le parti de la gauche alternative neuchâteloise a présenté vendredi ses candidats: Denis de la Reussille et Derya Dursun sont en lice à la fois pour le Conseil national et le Conseil des Etats. Le député Théo Bregnard et Sarah Blum sont eux en course pour le Conseil national.

Espoirs

Les espoirs du POP de décrocher un siège à Berne reposent sur les épaules de Denis de la Reussille, déjà candidat par le passé aux élections fédérales. Avec son collègue de La Chaux-de-Fonds Théo Bregnard, le maire du Locle pourrait profiter de la vague de colère des Montagnes neuchâteloises qui se sentent délaissées sur le dossier hospitalier par le reste du canton.

La lutte pour décrocher un mandat pour siéger sous la Coupole fédérale sera d'autant plus serrée que le canton de Neuchâtel a perdu un siège. Aujourd'hui, sa représentation au Conseil national compte 2 PLR, 1 PS, 1 UDC et 1 Vert. Aux Etats, socialistes et libéraux-radicaux se partagent les deux sièges.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!