22.09.2020 à 17:49

CoronavirusLes États-Unis déconseillent le masque… d’Halloween

Les autorités sanitaires américaines ont dressé une liste des pratiques à risque durant la fête de fin octobre: le porte-à-porte, les cris de terreur et les visages déguisés en font clairement partie.

par
Michel Pralong
Un masque de squelette (ou de citrouille ou de n’importe quoi d’autre) ne remplace pas un masque de protection contre le virus.

Un masque de squelette (ou de citrouille ou de n’importe quoi d’autre) ne remplace pas un masque de protection contre le virus.

iStock

Halloween est une fête incontournable aux États-Unis. Alors coronavirus ou pas, des millions d’enfants (et Heidi Klum), s’y préparent. Mais il faudra faire attention, cette année, et pas qu’aux vampires et aux squelettes, mais aussi à la pandémie. Le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies a publié lundi 21 septembre une liste de recommandations, rapporte CNN.

Pas de double masque

Parmi les activités à risque élevé figurent le porte-à-porte pour réclamer des bonbons, participer à des fêtes costumées dans une maison bondée ou encore transformer sa demeure en château hanté avec le risque que les gens hurlent de peur alors qu’ils ne sont pas à distance de sécurité. (Il y a aussi consommer de l’alcool ou de la drogue, ce qui peut altérer le jugement et augmenter les comportements à risque, mais cela, c’est valable tout le temps). Le Centre rappelle également qu’un masque de déguisement ne remplace pas un masque de protection anticoronavirus, sauf s’il est composé d’au moins deux couches de tissu et qu’il recouvre bouche et nez. Il ne faut pas non plus porter un masque de costume par-dessus un masque de protection, cela peut rendre la respiration difficile. En revanche, expliquent les autorités, il existe des masques de protection décorés façon Halloween, c’est une solution.

Que pourra-t-on faire alors? À peu près toute activité où les distances de sécurité sont respectées et le masque (de protection) porté. On pourra ainsi aller dans un champ de citrouilles, à condition que du produit désinfectant pour les mains soit disponible. Mais le Centre préconise toutefois de rester en famille cette année, pour faire une soirée cinéma ou des décorations. On peut également organiser un concours de déguisement virtuel. Ou, si les enfants restent entre eux, ils peuvent faire une chasse au trésor en plein air, mais sans s’approcher des autres maisons. Bref, organiser Halloween en toute sécurité cette année, cela risque d’être bonbon.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Seexy Prada

23.09.2020 à 09:14

Les filles recherchent des hommes pour des relations sеxuеllеs constantes. Site - Gеtbаdgirl. com

Stay@home

23.09.2020 à 08:21

Svp: Pas de porte-à-porte cette année! Espérons qu'il pleuve ce soir-là!