Publié

Guerre à GazaLes États-Unis fournissent des munitions à Israël

Outre des munitions, les américains ont fourni des grenades et des obus de mortier à l'armée israélienne suite à une demande faite le 20 juillet.

1 / 137
(Archives) Un rapport officiel accuse Benjamin Netanyahu d'avoir mal préparé l'armée face aux tunnels du Hamas (mardi 28 février 2017)

(Archives) Un rapport officiel accuse Benjamin Netanyahu d'avoir mal préparé l'armée face aux tunnels du Hamas (mardi 28 février 2017)

AFP
Plus de 2000 Palestiniens sont morts durant la guerre dans la bande de Gaza (Lundi 18 août 2014)

Plus de 2000 Palestiniens sont morts durant la guerre dans la bande de Gaza (Lundi 18 août 2014)

Reuters
(FILES) This file photo taken on March 03, 2015 shows a Palestinian militant from the Islamic Jihad's armed wing, the Al-Quds Brigades, standing in a tunnel, used for storing weapons, as he takes part in military training in the south of the Gaza Strip.Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu appeared on the defensive ahead of a report on February 28, 2017 expected to criticise him and military leaders for insufficiently preparing for attack tunnels in the 2014 Gaza war. / AFP PHOTO / Mahmud Hams

(FILES) This file photo taken on March 03, 2015 shows a Palestinian militant from the Islamic Jihad's armed wing, the Al-Quds Brigades, standing in a tunnel, used for storing weapons, as he takes part in military training in the south of the Gaza Strip.Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu appeared on the defensive ahead of a report on February 28, 2017 expected to criticise him and military leaders for insufficiently preparing for attack tunnels in the 2014 Gaza war. / AFP PHOTO / Mahmud Hams

AFP

Les Etats-Unis ont confirmé mercredi avoir autorisé Israël à puiser dans des stocks de munitions américains au cours de la semaine écoulée pour poursuivre les raids à Gaza. Ils ont notamment fourni à l'armée israélienne des grenades et des obus de mortier.

Retrouvez ici les dernières infos sur la guerre en cours à Gaza

Ces munitions sont entreposées en territoire israélien dans le cadre d'un programme de l'armée américaine appelé «War Reserves Stock Allies-Israel» (WRSA-I), dont le principe est de stocker des munitions en Israël, à l'usage des Américains, munitions auxquelles les Israéliens peuvent cependant avoir accès dans des situations d'exception.

Israël n'a toutefois pas invoqué de situation d'urgence particulière lorsqu'elle a présenté sa dernière demande en date, voici une dizaine de jours, a dit un responsable de la Défense, sous le sceau de l'anonymat.

Intérêts américains

Washington a malgré tout permis aux Israéliens de puiser dans ces stocks stratégiques pour se fournir en grenades de 40 mm et en obus de mortier de 120 mm, a précisé le responsable.

«Les États-Unis se sont engagés à garantir la sécurité d'Israël, et il est crucial pour les intérêts nationaux américains d'aider Israël à développer et à maintenir une capacité d'autodéfense forte et réactive», a déclaré John Kirby, un porte-parole du Pentagone, dans un communiqué. «Cette vente d'armement est cohérente avec ces objectifs», a-t-il estimé.

De leur côté, les membres du Congrès américain s'employaient mercredi à débloquer plusieurs millions de dollars de financements supplémentaires pour le bouclier antimissile israélien «Dôme de fer», qui a intercepté nombre de roquettes palestiniennes depuis le début du conflit.

(ats)

Votre opinion